Vallée de la Wimbe

Un paysage typique entre Famenne et Calestienne

Cette réserve naturelle a la particularité d’être localisée à cheval sur la Famenne et la Calestienne. Dès lors, la composition très variable du sol et du sous-sol induit une grande diversité de relief et de composition botanique.

Haies vives et ripisylves

Cela se marque notamment sur le paysage rural et bocager typique de la région avec la présence d’anciennes haies vives, de ripisylves bien développées, de bosquets sur les sommets des collines et de prairies de fauche entretenues de manière extensive. Le ruisseau de Gongon traverse la réserve naturelle jusqu’à sa confluence avec la Wimbe au centre de la réserve.

Une biodiversité exceptionnelle

La réserve abrite une biodiversité exceptionnelle avec de nombreuses espèces rares au niveau local et aussi au niveau européen (espèces dites Natura 2000) jouant ainsi un rôle majeur à l’échelle régionale pour la protection de la faune et plus particulièrement pour les chauves-souris dont les petits et grands rhinolophes. D’ailleurs, l’une des trois plus grandes populations de petits rhinolophes en Belgique est située dans le village de Revogne et de ses alentours.

Au service des chauves-souris

Il n’y a que cinq cents mètres qui séparent la réserve du village. Par conséquent, elle revêt une grande importance dans le maintien et le développement de cette espèce de chauves-souris. C’est donc une priorité de préserver les haies vives, les vergers d’arbres fruitiers hautes tiges, les alignements d’arbres le long des cours d’eau et les lisières forestières qui sont les zones de chasse préférées des petits rhinolophes. Un autre acteur emblématique se plait dans la réserve, le castor.

Découvrez les espèces

Criquet ensanglanté
Petit rhinolophe
Pie-grièche écorcheur
Triton crêté

je m’engage pour cette réserve

Faire un don pour cette réserve

Faire un don pour cette réserve Protégez la nature ici, près de chez vous, en permettant l'achat de réserves et en soutenant nos efforts pour leur restauration. Vous pouvez choisir de faire un don libre qui financera l'ensemble de nos efforts de protection et de sensibilisation ou soutenir une réserve, une espèce ou un projet particulier.

Devenir volontaire

Natagora aide à redéployer la biodiversité dans de très nombreux domaines, ce qui nous donne l’occasion de diriger chaque personne qui souhaite devenir volontaire vers une tâche, petite ou grande, exactement à la mesure de ses envies, de ses qualifications et de ses disponibilités. Chez Natagora, le volontariat est concret, convivial et riche de belles expériences. On y apprend autant qu’on aide.

Participez à une activité de gestion

Natagora aide à redéployer la biodiversité dans de très nombreux domaines, ce qui nous donne l’occasion de diriger chaque personne qui souhaite devenir volontaire vers une tâche, petite ou grande, exactement à la mesure de ses envies, de ses qualifications et de ses disponibilités.

Actualités

22/02/2024

Natagora engage un ou une secrétaire (H/F/X)

Au sein du département Éducation, vous travaillerez en équipe sur les différentes formations naturalistes dispensées par Natagora. Postulez avant le 10 mars pour ce contrat à durée indéterminée à mi-temps, basé à Namur, Bruxelles ou Liège.
En savoir plus
16/02/2024

Natagora coasse vos routes

Natagora lance sa grande opération de Sauvetage des batraciens. Jusqu'en avril, les volontaires de l’association s’activent sur 330 sites à travers toute la Wallonie, mais aussi à Bruxelles. L’action permet notamment de recenser certaines espèces protégées et menacées.
En savoir plus
Contenu promotionnel
09/01/2024

Merci à Baloise pour son soutien !

En signant la déclaration du programme environnemental des Nations Unies pour le secteur des assurances, Baloise s'est engagée à réduire son impact sur l'environnement et à limiter les risques causés par le réchauffement climatique. C’est pourquoi, l’assureur suisse tient compte des facteurs SEG : environnement, social et gouvernance dans le cadre de ses activités et opérations.
En savoir plus