Basse Semois occidentale

Diversité d’antan en bord de Semois

Située sur la commune de Vresse-sur-Semois, la réserve de la Semois ardennaise à Chairière se compose d’un petit marécage initialement voué au lotissement et d’une belle prairie arrachée à l’agriculture intensive. Grâce à une volontaire dynamique de Natagora Semois ardennaise, qui a personnellement acheté les terrains, ils ont pu devenir réserve naturelle.

    Faune d’écailles et de laine

    Appelée Bois sous les Granges, la zone marécageuse compte un bel ensemble d’habitats : mares, pelouses et parties boisées. Le milieu est propice aux amphibiens et à la couleuvre à collier, qui s’en délecte. Des tas de bois et de foin sont laissés à son attention pour hiverner. Des moutons herdwicks, seule race à supporter les zones humides, participent à la gestion du site par pâturage extensif. Leur laine est utilisée par la régionale pour réaliser de sympathiques peluches à l’image de la faune locale.

    Un concentré d’Ardenne accessible à tous 

    Via des chemins balisés agrémentés de panneaux explicatifs et l’organisation de visites guidées, Bois sous les Granges permet la découverte de la faune et de la flore ardennaise. Des activités sont régulièrement organisées pour des petits groupes et le site est en permanence accessible au public. Un circuit sécurisé a été aménagé sur caillebotis et permet de profiter de cette belle zone marécageuse sans l’abîmer, ni se mouiller les pieds.

    Retour des fleurs le long de la Semois

    Plus loin, le long de la Semois, une vaste prairie, La Grande Pâture, déploie ses merveilles botaniques. Soustraite à l’agriculture intensive, elle est gérée par fauchage tardif et reprend doucement ses airs d’autrefois, illuminant la vallée de floraisons variées. Entre la prairie et un ancien chemin vicinal, une cinquantaine d'arbres fruitiers haute tige, de variétés adaptées à la région, ont été plantés. Leur floraison printanière embellit le paysage et attire bon nombre de pollinisateurs sauvages.

    Où dansent les libellules sous l’œil du castor

    En été, la rivière est le terrain de jeu d’innombrables libellules. Travailleur, ingénieux, fascinant, le castor est bien présent dans tout le bassin de la Semois. Ses berges arborées forment un biotope favorable à cet amateur de saules, mais aussi à la loutre. L’espoir de son retour motive les gestionnaires à redoubler d’efforts pour permettre aux générations futures de s’émerveiller devant le spectacle fascinant d’une vallée naturelle.

    Découvrez les espèces

    Castor d'Europe
    Couleuvre à collier
    Martin-pêcheur d'Europe
    Orchis tachetée

    Activités de cette réserve

    je m’engage pour cette réserve

    Faire un don pour cette réserve

    Faire un don pour cette réserve Protégez la nature ici, près de chez vous, en permettant l'achat de réserves et en soutenant nos efforts pour leur restauration. Vous pouvez choisir de faire un don libre qui financera l'ensemble de nos efforts de protection et de sensibilisation ou soutenir une réserve, une espèce ou un projet particulier.

    Devenir volontaire

    Natagora aide à redéployer la biodiversité dans de très nombreux domaines, ce qui nous donne l’occasion de diriger chaque personne qui souhaite devenir volontaire vers une tâche, petite ou grande, exactement à la mesure de ses envies, de ses qualifications et de ses disponibilités. Chez Natagora, le volontariat est concret, convivial et riche de belles expériences. On y apprend autant qu’on aide.

    Participez à une activité de gestion

    Natagora aide à redéployer la biodiversité dans de très nombreux domaines, ce qui nous donne l’occasion de diriger chaque personne qui souhaite devenir volontaire vers une tâche, petite ou grande, exactement à la mesure de ses envies, de ses qualifications et de ses disponibilités.

    Actualités

    16/01/2023

    Stop à la dérégulation de l’urbanisme bruxellois !

    Après de longues années de processus, la Région bruxelloise vient d’accoucher d’un projet d’actualisation du Règlement Régional d’Urbanisme (RRU), soumis à l’enquête publique jusqu’au 20 janvier. Ce projet ne convainc pas car il n’est pas à la mesure des enjeux sociaux et environnementaux. Sous couvert de simplification, il amène surtout de la dérégulation et ouvre la porte à l’arbitraire. Le secteur associatif demande une révision en profondeur du projet.
    En savoir plus
    20/12/2022

    La nouvelle PAC : réformée mais inchangée

    Le plan stratégique PAC pour la Wallonie vient d’être approuvé formellement par la Commission européenne ce 5 décembre 2022. Alors que la nouvelle politique agricole commune (PAC) de l'Union européenne pour la période 2023-2027 comporte un certain nombre de nouvelles dispositions environnementales, l’ambition sur la table n’est décidément pas à la hauteur des enjeux...
    En savoir plus
    Contenu promotionnel
    12/09/2022

    Soutenez nos actions en utilisant Trooper

    Saviez-vous que vous pouviez soutenir Natagora toute l’année, en faisant vos achats en ligne, sans que cela ne vous coûte 1 cent de plus ? Pour nous soutenir, rendez-vous sur le site Trooper et cliquez sur l’enseigne de votre choix. Plus de 1.000 magasins en ligne participent.
    En savoir plus