Une opportunité pour les réserves naturelles !

Réserve naturelle (sapins et cours d'eau)

L’urgence environnementale est sur toutes les tables de discussion. Sur les questions de biodiversité ou de climat, un des leviers d’action les plus forts est la création de réserves naturelles. Et nous sommes au meilleur moment pour lancer des achats de terrains : la Wallonie finance 50% des achats et la déduction fiscale rembourse 45% de vos dons.

Donc, en faisant un don de 100 €, cela ne vous coûte que 55€ grâce à la déduction fiscale
et vous offrez 200 € de superficie aux réserves naturelles !

Les réserves naturelles au centre des questions environnementales ! 

Tandis que nous alternons canicules et inondations d’un été à l’autre, la biodiversité s’effondre lentement et des espèces disparaissent tous les ans sur notre territoire. Et les deux questions sont intimement liées. L’artificialisation des sols dérègle le climat et les écosystèmes, et les aléas climatiques impactent les habitats et les espèces.

Comment agir ? 

Notamment en créant des réserves naturelles. C’est le coeur de notre action depuis plus d’un demi-siècle. Et ça marche. Sur les 5000ha que nous gérons (soit un petit 0,33 % du territoire wallon), nos réserves accueillent par exemple 83 des 119 espèces de papillons de jour de Wallonie ou 1035 des 1870 espèces de plantes…

Les réserves naturelles protègent le plus souvent des milieux rares, sur sols humides, très secs ou pauvres. Elles sont des réservoirs d’espèces menacées, des maillons essentiels dans le réseau écologique global. Elles rendent également de nombreux services écosystémiques : ce sont des puits de carbone, des zones de redéploiement et d’adaptation des espèces déplacées par les dérèglements climatiques, des éponges qui tempèrent les inondations et le ruissellement et des réserves d’eau en cas de sécheresse, elles protègent les nappes phréatiques.

Protéger les espèces et les paysages 

Les réserves sont également garantes de la protection de notre patrimoine paysager : vergers hautes tiges, prairies fleuries, bocage, étangs et marais… Inscrites dans notre paysage, souvent ouvertes au public, elles permettent une reconnexion avec la nature sauvage. C’est un capital naturel au potentiel touristique et de ressourcement énorme.

Natagora doit souvent agir dans l’urgence pour acheter des terrains menacés ou abandonnés au bon vouloir des spéculateurs. En faisant un don, vous nous donnez les moyens de réagir immédiatement et d’offrir à la nature le plus haut statut de protection possible.

Voir toutes les news