Chanly

Nature en reconquête

La réserve naturelle de Chanly est située au nord du village du même nom, sur la commune de Wellin. Ses multiples parcelles émaillent un paysage principalement modelé par l’agriculture intensive. Elle représente un important réservoir de biodiversité pour la région.

De la dégradation progressive…

Au début des années quatre-vingts, la campagne au nord de Chanly était constituée d'un vaste ensemble semi-bocager parsemé de bosquets, de prés humides, de tiennes embroussaillés. Avec l'intensification des pratiques agricoles, le paysage s'est banalisé et sa biodiversité s'est progressivement dégradée. À commencer par l’avifaune, jadis remarquable. En effet, dans ces milieux le promeneur de l’époque côtoyait le vanneau huppé, la tourterelle des bois, la chouette chevêche, la locustelle tachetée… ou encore l’alouette lulu qui s’est rapidement éteinte.

… au renouveau pour la biodiversité famennoise

Afin de sauver ce qui pouvait encore l'être, et espérer le retour d'une biodiversité riche, Natagora et ses volontaires locaux créent en 2013 une réserve naturelle sur les terrains en déprise. Ils  incluent également certaines prairies afin de leur rendre leurs intérêts faunistique et botanique. Dispersées dans la plaine agricole, les parcelles en réserve comptent aujourd’hui prairies, prés humides, bosquets… Ces havres de paix constituent des sites de choix pour le retour des riches faune et flore famennoises.

Une réserve qui ne demande qu’à s’épanouir

Dans ces sites protégés, nous avons aujourd’hui la chance de pouvoir observer des reliquats de la richesse biologique d’antan : le populage des marais dans les mégaphorbiaies, les tariers pâtres dans les haies bordant les prairies, la fauvette à tête noire dans la saulaie… Au gré des actes de gestion, nous espérons la voir se redéployer. Les mares creusées avec l’aide du programme LIFE Prairies bocagères serviront de gîte aux tritons et autres amphibiens. Les prairies engraissées seront gérées de manière à leur rendre tout leur attrait pour les insectes, mets de choix pour les pie-grièches écorcheur et pour bien d’autres oiseaux des milieux ruraux.

Découvrez les espèces

Fauvette à tête noire
Populage des marais
Reine-des-prés
Tarier pâtre

je m’engage pour cette réserve

Faire un don pour cette réserve

Faire un don pour cette réserve Protégez la nature ici, près de chez vous, en permettant l'achat de réserves et en soutenant nos efforts pour leur restauration. Vous pouvez choisir de faire un don libre qui financera l'ensemble de nos efforts de protection et de sensibilisation ou soutenir une réserve, une espèce ou un projet particulier.

Devenir volontaire

Natagora aide à redéployer la biodiversité dans de très nombreux domaines, ce qui nous donne l’occasion de diriger chaque personne qui souhaite devenir volontaire vers une tâche, petite ou grande, exactement à la mesure de ses envies, de ses qualifications et de ses disponibilités. Chez Natagora, le volontariat est concret, convivial et riche de belles expériences. On y apprend autant qu’on aide.

Participez à une activité de gestion

Natagora aide à redéployer la biodiversité dans de très nombreux domaines, ce qui nous donne l’occasion de diriger chaque personne qui souhaite devenir volontaire vers une tâche, petite ou grande, exactement à la mesure de ses envies, de ses qualifications et de ses disponibilités.

Actualités

16/01/2023

Stop à la dérégulation de l’urbanisme bruxellois !

Après de longues années de processus, la Région bruxelloise vient d’accoucher d’un projet d’actualisation du Règlement Régional d’Urbanisme (RRU), soumis à l’enquête publique jusqu’au 20 janvier. Ce projet ne convainc pas car il n’est pas à la mesure des enjeux sociaux et environnementaux. Sous couvert de simplification, il amène surtout de la dérégulation et ouvre la porte à l’arbitraire. Le secteur associatif demande une révision en profondeur du projet.
En savoir plus
20/12/2022

La nouvelle PAC : réformée mais inchangée

Le plan stratégique PAC pour la Wallonie vient d’être approuvé formellement par la Commission européenne ce 5 décembre 2022. Alors que la nouvelle politique agricole commune (PAC) de l'Union européenne pour la période 2023-2027 comporte un certain nombre de nouvelles dispositions environnementales, l’ambition sur la table n’est décidément pas à la hauteur des enjeux...
En savoir plus
Contenu promotionnel
12/09/2022

Soutenez nos actions en utilisant Trooper

Saviez-vous que vous pouviez soutenir Natagora toute l’année, en faisant vos achats en ligne, sans que cela ne vous coûte 1 cent de plus ? Pour nous soutenir, rendez-vous sur le site Trooper et cliquez sur l’enseigne de votre choix. Plus de 1.000 magasins en ligne participent.
En savoir plus