Triffoy

Un peu du Midi en Condroz

Propriété de Vivaqua, la réserve naturelle du Triffoy est située à Marchin, entre Huy et Modave. Le site se love dans une chavée typiquement condrusienne, au charme particulièrement bucolique. Il doit son nom à la rivière qui le traverse, bordée d’une riche combinaison de zones boisées, de prés de fauche, de prairies sur calcaire et d’anciennes petites zones d’extraction de la pierre. Cette diversité d’habitats, concentrée sur une si petite surface, en fait un véritable creuset de biodiversité.

Papillon miniature et abeille à escargot

Une convention entre Vivaqua et Natagora établie en 1973 est à l'origine de la création de la réserve du Triffoy. Depuis lors, une collaboration étroite permet d’optimiser la gestion de ce refuge qui abrite une flore et une faune remarquable. Ainsi, la coronelle lisse, une des trois espèces wallonnes de serpents, devenue bien rare, côtoie l’argus frêle, le plus petit papillon de jour de nos contrées. On y rencontre aussi l’osmie bicolore, une étrange abeille solitaire qui pond ses œufs dans les coquilles vides d’escargots, ainsi que le cétérach officinal, une fougère particulièrement adaptée à la sécheresse et à la chaleur.

L’intérêt des sols calcaires

La zone la plus remarquable de la réserve est sans doute le "mamelon" : une butte calcaire sur laquelle s’est développée une végétation typique de pelouse. Elle abrite l’une des rares stations wallonnes de gentianelle d’Allemagne. Cette fleur arbore une magnifique corolle tubulaire d’un bleu violet profond et mystérieux. Elle est endémique d’Europe centrale tempérée et caractéristique des pelouses calcaires en bon état de conservation.

Une butte qui invite au voyage

Si, par une belle journée d’été, vous vous promenez en longeant cette butte, écoutez les chants des nombreux criquets et sauterelles. Respirez les envoûtants parfums des plantes aromatiques. Émerveillez-vous devant les couleurs des nombreux papillons qui volent sur le coteau. L’espace d’un instant, vous aurez peut-être la chance d’être transporté en bordure méditerranéenne.

Découvrez les espèces

Criquet à ailes bleues
Gentiane d'Allemagne
Gentiane d'Allemagne
Lézard des murailles
Lézard des murailles
Thym serpolet
Thym serpolet

je m’engage pour cette réserve

Faire un don pour cette réserve

Faire un don pour cette réserve Protégez la nature ici, près de chez vous, en permettant l'achat de réserves et en soutenant nos efforts pour leur restauration. Vous pouvez choisir de faire un don libre qui financera l'ensemble de nos efforts de protection et de sensibilisation ou soutenir une réserve, une espèce ou un projet particulier.

Devenir volontaire

Natagora aide à redéployer la biodiversité dans de très nombreux domaines, ce qui nous donne l’occasion de diriger chaque personne qui souhaite devenir volontaire vers une tâche, petite ou grande, exactement à la mesure de ses envies, de ses qualifications et de ses disponibilités. Chez Natagora, le volontariat est concret, convivial et riche de belles expériences. On y apprend autant qu’on aide.

Participez à une activité de gestion

Natagora aide à redéployer la biodiversité dans de très nombreux domaines, ce qui nous donne l’occasion de diriger chaque personne qui souhaite devenir volontaire vers une tâche, petite ou grande, exactement à la mesure de ses envies, de ses qualifications et de ses disponibilités.

Actualités

22/02/2024

Natagora engage un ou une secrétaire (H/F/X)

Au sein du département Éducation, vous travaillerez en équipe sur les différentes formations naturalistes dispensées par Natagora. Postulez avant le 10 mars pour ce contrat à durée indéterminée à mi-temps, basé à Namur, Bruxelles ou Liège.
En savoir plus
16/02/2024

Natagora coasse vos routes

Natagora lance sa grande opération de Sauvetage des batraciens. Jusqu'en avril, les volontaires de l’association s’activent sur 330 sites à travers toute la Wallonie, mais aussi à Bruxelles. L’action permet notamment de recenser certaines espèces protégées et menacées.
En savoir plus
Contenu promotionnel
09/01/2024

Merci à Baloise pour son soutien !

En signant la déclaration du programme environnemental des Nations Unies pour le secteur des assurances, Baloise s'est engagée à réduire son impact sur l'environnement et à limiter les risques causés par le réchauffement climatique. C’est pourquoi, l’assureur suisse tient compte des facteurs SEG : environnement, social et gouvernance dans le cadre de ses activités et opérations.
En savoir plus