Thier d'Ozo

Une belle relique d'anciennes pelouses calcicoles

La réserve naturelle du Thier d'Ozo est un petit ensemble de parcelles situées à l'extrémité est du village de Juzaine (communes de Bomal-sur-Ourthe et Durbuy). La réserve, particulièrement bien exposée, se situe sur un socle géologique calcaire. Ces parcelles constituent une relique des vastes étendues de pelouses calcicoles recouvrant autrefois une grande partie des versants de l’Ourthe et de la basse vallée de l’Aisne.

Retour des espèces liées aux pelouses

La première parcelle a été acquise en 2016 et l’ensemble a été restauré dans le cadre du programme LIFE Pays mosan. En effet, l’ancienne pâture calcicole qui formait le cœur de cette petite réserve s’était reboisée au fil du temps. De grands travaux de déboisement des noisetiers et des aubépines, qui avaient envahi la prairie, ont dû être effectués pour remettre le site en lumière et permettre le retour des espèces liées à ces milieux fragiles.

Importante diversité biologique

Les prés tout autour de cette zone restaurée ont, eux, été maintenus ouverts et n’ont jamais été fertilisés. Leur diversité biologique est très importante. Le cortège floristique des pelouses calcicoles est notamment bien représenté, avec quelques espèces remarquables comme l’hélianthème, l’orchis mâle, la germandrée petit-chêne, la koelérie à grandes fleurs ou le lin purgatif. La prairie du haut de la réserve est remplie de dizaines de micro-buttes qui sont en fait des fourmilières.

Le bonheur des oiseaux et des insectes

En bordure sud de la réserve se trouve un remarquable alignement de charmes. De larges haies vives indigènes ont été préservées lors des travaux de restauration. Elles entourent le site et représentent de petits massifs à l’intérieur de la réserve, hors de portée de la dent des moutons, un petit troupeau du village chargé d’entretenir ces belles prairies fleuries. Ils pâturent avec une faible charge et en respectant une rotation entre les parcelles de manière à laisser la nature s’exprimer. Les haies améliorent l’aspect paysager et créent des effets favorables à la biodiversité (lisière, coupe-vent, gîte, nourrissage). Elles font le bonheur des oiseaux et des insectes !

Découvrez les espèces

Charme commun
Charme commun
Demi-deuil
Orchis mâle
Orchis mâle
Thym à larges feuilles
Thym à larges feuilles

je m’engage pour cette réserve

Faire un don pour cette réserve

Faire un don pour cette réserve Protégez la nature ici, près de chez vous, en permettant l'achat de réserves et en soutenant nos efforts pour leur restauration. Vous pouvez choisir de faire un don libre qui financera l'ensemble de nos efforts de protection et de sensibilisation ou soutenir une réserve, une espèce ou un projet particulier.

Devenir volontaire

Natagora aide à redéployer la biodiversité dans de très nombreux domaines, ce qui nous donne l’occasion de diriger chaque personne qui souhaite devenir volontaire vers une tâche, petite ou grande, exactement à la mesure de ses envies, de ses qualifications et de ses disponibilités. Chez Natagora, le volontariat est concret, convivial et riche de belles expériences. On y apprend autant qu’on aide.

Participez à une activité de gestion

Natagora aide à redéployer la biodiversité dans de très nombreux domaines, ce qui nous donne l’occasion de diriger chaque personne qui souhaite devenir volontaire vers une tâche, petite ou grande, exactement à la mesure de ses envies, de ses qualifications et de ses disponibilités.

Actualités

22/02/2024

Natagora engage un ou une secrétaire (H/F/X)

Au sein du département Éducation, vous travaillerez en équipe sur les différentes formations naturalistes dispensées par Natagora. Postulez avant le 10 mars pour ce contrat à durée indéterminée à mi-temps, basé à Namur, Bruxelles ou Liège.
En savoir plus
16/02/2024

Natagora coasse vos routes

Natagora lance sa grande opération de Sauvetage des batraciens. Jusqu'en avril, les volontaires de l’association s’activent sur 330 sites à travers toute la Wallonie, mais aussi à Bruxelles. L’action permet notamment de recenser certaines espèces protégées et menacées.
En savoir plus
Contenu promotionnel
09/01/2024

Merci à Baloise pour son soutien !

En signant la déclaration du programme environnemental des Nations Unies pour le secteur des assurances, Baloise s'est engagée à réduire son impact sur l'environnement et à limiter les risques causés par le réchauffement climatique. C’est pourquoi, l’assureur suisse tient compte des facteurs SEG : environnement, social et gouvernance dans le cadre de ses activités et opérations.
En savoir plus