Les Tournants

Un bol de nature au milieu des cultures intensives

Au sein du vaste plateau hesbignon, dominé par les grandes cultures intensives et stériles, la réserve naturelle des Tournants constitue un véritable refuge pour de nombreuses espèces. Elle s’inscrit dans la vallée de la Bacquelaine, un affluent de la Petite Gette. Ses nombreux méandres ont donné naissance au toponyme dont la réserve tire son appellation.

Retour d’une végétation rase…

La vallée était jadis occupée par des prairies de fauche. Rendue peu accessible suite à la construction de la ligne de chemin de fer reliant Perwez à Landen, elle fut abandonnée puis progressivement recolonisée par un boisement spontané. Lors de la récente pose d’un collecteur d’eaux usées, les nombreux abattages d’arbres ont remis le sol en lumière, ce qui a permis à la végétation basse de sortir de sa torpeur. Suite à cela, une mosaïque de milieux herbacés fort intéressants se sont développés, tantôt typiques des sols alluviaux gorgés d’eau, tantôt liés aux affleurements secs et ensoleillés de tuffeau, une pierre calcaire exploitée localement pour la construction.

… et de nombreuses espèces animales

Outre une flore diversifiée, de nombreuses espèces animales ont pu profiter de cette mise en lumière. C’est le cas notamment de l’orvet fragile (ou commun), fort rare en Hesbaye. Ce lézard sans pattes, que l’on confond souvent avec un petit serpent, apprécie les lisières ensoleillées. Cet intérêt biologique retrouvé a incité la commune de Lincent, propriétaire des lieux, à confier le site à Natagora. Depuis 2013, la réserve est donc gérée en vue de maintenir le milieu ouvert. En plus de la fauche avec exportation du foin, quelques espèces végétales invasives, dont le solidage glabre, nécessitent des opérations d’éradication.

Projets nature et tourisme doux

Depuis peu, les volontaires sont épaulés dans leur travail de gestion par un agriculteur local, et des projets de plantation de haies et de creusement de mares sont en préparation. Les Tournants sont longés par une ancienne voie de chemin de fer convertie en RAVeL. Facilement accessible, ce chemin de balade offre au promeneur de nombreux points de vue, lui permettant d’admirer les richesses de la réserve… sans la déranger.

Découvrez les espèces

Laîche distique
Laîche distique
Listère ovale
Listère ovale
Orvet commun
Rousserolle verderolle
Rousserolle verderolle

je m’engage pour cette réserve

Faire un don pour cette réserve

Faire un don pour cette réserve Protégez la nature ici, près de chez vous, en permettant l'achat de réserves et en soutenant nos efforts pour leur restauration. Vous pouvez choisir de faire un don libre qui financera l'ensemble de nos efforts de protection et de sensibilisation ou soutenir une réserve, une espèce ou un projet particulier.

Devenir volontaire

Natagora aide à redéployer la biodiversité dans de très nombreux domaines, ce qui nous donne l’occasion de diriger chaque personne qui souhaite devenir volontaire vers une tâche, petite ou grande, exactement à la mesure de ses envies, de ses qualifications et de ses disponibilités. Chez Natagora, le volontariat est concret, convivial et riche de belles expériences. On y apprend autant qu’on aide.

Participez à une activité de gestion

Natagora aide à redéployer la biodiversité dans de très nombreux domaines, ce qui nous donne l’occasion de diriger chaque personne qui souhaite devenir volontaire vers une tâche, petite ou grande, exactement à la mesure de ses envies, de ses qualifications et de ses disponibilités.

Actualités

16/01/2023

Stop à la dérégulation de l’urbanisme bruxellois !

Après de longues années de processus, la Région bruxelloise vient d’accoucher d’un projet d’actualisation du Règlement Régional d’Urbanisme (RRU), soumis à l’enquête publique jusqu’au 20 janvier. Ce projet ne convainc pas car il n’est pas à la mesure des enjeux sociaux et environnementaux. Sous couvert de simplification, il amène surtout de la dérégulation et ouvre la porte à l’arbitraire. Le secteur associatif demande une révision en profondeur du projet.
En savoir plus
20/12/2022

La nouvelle PAC : réformée mais inchangée

Le plan stratégique PAC pour la Wallonie vient d’être approuvé formellement par la Commission européenne ce 5 décembre 2022. Alors que la nouvelle politique agricole commune (PAC) de l'Union européenne pour la période 2023-2027 comporte un certain nombre de nouvelles dispositions environnementales, l’ambition sur la table n’est décidément pas à la hauteur des enjeux...
En savoir plus
Contenu promotionnel
12/09/2022

Soutenez nos actions en utilisant Trooper

Saviez-vous que vous pouviez soutenir Natagora toute l’année, en faisant vos achats en ligne, sans que cela ne vous coûte 1 cent de plus ? Pour nous soutenir, rendez-vous sur le site Trooper et cliquez sur l’enseigne de votre choix. Plus de 1.000 magasins en ligne participent.
En savoir plus