Grand Fond

Aux portes du Grand Bois de Vielsalm

Le ruisseau de Petit-Thier, qui constitue l’une des sources de la Salm, prend sa source à Poteau, entre Saint-Vith et Vielsalm. Il s’écoule entre deux importants massifs forestiers dont il draine les eaux. Le long de ses berges, un ensemble de parcelles constituent la réserve du Grand Fond. Un fond de vallée qui présente une richesse biologique exceptionnelle.

Un repère pour la faune

La réserve et ses environs sont fréquentés par une faune variée. Des mammifères comme le lièvre, le blaireau, le renard roux ou encore le chevreuil peuvent y être observés. Le sanglier et le cerf sont les visiteurs les plus réguliers. Plusieurs espèces d’oiseaux intéressantes profitent de la réserve. On note ainsi la présence de la cigogne noire, du cassenoix moucheté, de la pie-grièche écorcheur, de la pie grièche grise, du coucou, du sizerin ou encore du serin cini.

Une tourbière de pente remarquable

Dans la partie la plus boisée du site, principalement occupée par des bouleaux, subsistent quelques zones ouvertes. C’est là, dans cette tourbière vallicole, que l’on peut observer la végétation la plus intéressante de la réserve. Les deux espèces de linaigrette poussent au milieu des sphaignes, aux côtés de la bruyère quaternée ou de la narthécie. Sur les buttes surélevées, on retrouve la canneberge et la trientale. À proximité du cours d’eau, le sol s’enrichit progressivement et accueille les espèces typiques des bas-marais acides. Sur les berges, l’œil attentif pourra repérer l’écuelle d’eau et la wahlenbergie.

Une fougère peu commune !

Plusieurs centaines de pieds de dryoptéris à crêtes ont été découverts en 1998 dans la tourbière du Grand Fond. Il s'agit d'une des stations les plus importantes de cette espèce très rare en Belgique. Le dyroptéris à crêtes est une fougère d'Europe boréale et centrale, présente ici en limite sud de son aire de répartition. Elle est considérée comme une relique glaciaire en voie de disparition.

Découvrez les espèces

Bruyère quaternée
Cassenoix moucheté
Sizerin Flammé

je m’engage pour cette réserve

Faire un don pour cette réserve

Faire un don pour cette réserve Protégez la nature ici, près de chez vous, en permettant l'achat de réserves et en soutenant nos efforts pour leur restauration. Vous pouvez choisir de faire un don libre qui financera l'ensemble de nos efforts de protection et de sensibilisation ou soutenir une réserve, une espèce ou un projet particulier.

Devenir volontaire

Natagora aide à redéployer la biodiversité dans de très nombreux domaines, ce qui nous donne l’occasion de diriger chaque personne qui souhaite devenir volontaire vers une tâche, petite ou grande, exactement à la mesure de ses envies, de ses qualifications et de ses disponibilités. Chez Natagora, le volontariat est concret, convivial et riche de belles expériences. On y apprend autant qu’on aide.

Participez à une activité de gestion

Natagora aide à redéployer la biodiversité dans de très nombreux domaines, ce qui nous donne l’occasion de diriger chaque personne qui souhaite devenir volontaire vers une tâche, petite ou grande, exactement à la mesure de ses envies, de ses qualifications et de ses disponibilités.

Actualités

28/02/2024

Le magazine Natagora n°119 : Les marais font de la résistance

Dans ce n°119, nous partons à la découverte des marais et allons à la rencontre de volontaires qui étudient les comportements des chauves-souris. Vous en apprendrez davantage sur la réserve de Tavigny qui fait l'objet d'un projet d'extension, sur la grenouille verte et les pouvoirs du saule blanc ! Bonne lecture et belle découverte!
En savoir plus
01/02/2024

Le ministre Borsus attaque Natagora, mais pourquoi ?

En pleine mobilisation paysanne, alors que Natagora rappelle sa solidarité et les liens forts qui la lient au monde paysan, nous avons eu la surprise d’être pris pour cible par le Ministre Borsus, sur les plateaux télévisés et en pleine manif, face aux agriculteurs. Et cela pendant qu’à différents niveaux de pouvoir, on sape les mesures environnementales de la PAC. Une tentative de détourner l’attention ?
En savoir plus
Contenu promotionnel
09/01/2024

Merci à Baloise pour son soutien !

En signant la déclaration du programme environnemental des Nations Unies pour le secteur des assurances, Baloise s'est engagée à réduire son impact sur l'environnement et à limiter les risques causés par le réchauffement climatique. C’est pourquoi, l’assureur suisse tient compte des facteurs SEG : environnement, social et gouvernance dans le cadre de ses activités et opérations.
En savoir plus