Ensebach-Our

Voyage aux sources de l'Our

Aux confins de la Haute Ardenne, sur ces terres vallonnées bordant la frontière allemande, la réserve naturelle d’Ensebach-Our trempe ses racines dans les sources de l’Our. Un site qu’il fait bon visiter quand arrive le printemps.

Mégaphorbiaies et prairies humides

En Haute Ardenne, de belles vallées reprennent leur lustre d’antan et retrouvent la richesse floristique préservée pendant des années par les traditions paysannes. On y laisse les poissons vivre leur vie, pour le plus grand plaisir des cigognes noires, bien présentes sur les lieux. Sur les rives et dans les zones de suintements se développent les mégaphorbiaies, à la végétation exubérante, sur laquelle règne la reine des prés. Elles côtoient les prairies humides, qui composent près d’un quart de la réserve.

Prés de fauche montagnards

Pour conserver ces milieux, Natagora travaille avec des agriculteurs locaux, heureux de rajouter quelques parcelles, et les primes qui vont avec, à leur champ d’action. Ici, pas de blanc-bleu ni de holsteins, mais des highlands, des salers et des aubracs qui se fondent à merveille dans le paysage. Sur les flancs des vallées, des prés de fauche montagnards plaisent au fenouil des Alpes, à l’avoine dorée ou à la succise des prés.

Retour des paysages ardennais typiques

Enfin, sur les plateaux, et en amont des zones de sources, se retrouvent des zones plus sèches, où s’épanouit encore une autre flore, notamment des nardaies, autrefois très courantes en Ardenne, mais qui ne subsistent plus qu’à l’état de fragments aujourd’hui. Le projet LIFE Nardus, que Natagora pilote grâce à des fonds européens, est d’ailleurs consacré à ces milieux. Ici, pas de vaches écossaises, mais plutôt des moutons ardennais roux, habitués aux sols pauvres.

Découvrez les espèces

Cigogne noire
Fenouil des Alpes
Petit collier argenté
Petit collier argenté
Raiponce bleue
Raiponce bleue

je m’engage pour cette réserve

Faire un don pour cette réserve

Faire un don pour cette réserve Protégez la nature ici, près de chez vous, en permettant l'achat de réserves et en soutenant nos efforts pour leur restauration. Vous pouvez choisir de faire un don libre qui financera l'ensemble de nos efforts de protection et de sensibilisation ou soutenir une réserve, une espèce ou un projet particulier.

Devenir volontaire

Natagora aide à redéployer la biodiversité dans de très nombreux domaines, ce qui nous donne l’occasion de diriger chaque personne qui souhaite devenir volontaire vers une tâche, petite ou grande, exactement à la mesure de ses envies, de ses qualifications et de ses disponibilités. Chez Natagora, le volontariat est concret, convivial et riche de belles expériences. On y apprend autant qu’on aide.

Participez à une activité de gestion

Natagora aide à redéployer la biodiversité dans de très nombreux domaines, ce qui nous donne l’occasion de diriger chaque personne qui souhaite devenir volontaire vers une tâche, petite ou grande, exactement à la mesure de ses envies, de ses qualifications et de ses disponibilités.

Actualités

01/07/2024

Natagora recense une dernière fois les papillons avant de se réinventer

En plein cœur de l'été, les papillons égayent nos jardins de leurs allées et venues colorées. Depuis 2006, l'association de protection de la nature Natagora invite les citoyennes et citoyens à les observer et à les recenser. Cette année, Natagora lance la dernière édition de ce recensement emblématique qui évoluera vers une toute nouvelle formule en 2025.
En savoir plus
Contenu promotionnel
21/05/2024

Natagora vous donne RDV au festival Esperanzah!

Du 26 au 28 juillet, MC Solaar, Zaho de Sagazan, Amadou & Mariam, Flavia Coelho et bien d’autres artistes porteurs d’espoir feront vibrer les foules en plein cœur de l’abbaye de Floreffe. Natagora est fière de compter parmi les partenaires engagés du festival !
En savoir plus