Derrière chez Mélanie

Des prairies et des bois en Fagne-Famenne-Calestienne

La réserve naturelle de Derrière chez Mélanie est située sur le territoire de la commune de Durbuy, dans la province de Luxembourg et dans la région naturelle de Fagne-Famenne-Calestienne. Elle est située sur le versant nord de la vallée de l’Aisne. Elle a été acquise en 2011 et restaurée en partie dans le cadre des programmes LIFE Hélianthème et Pays mosan.

Pour le plaisir des oiseaux

La réserve est constituée principalement de prés de fauche et de prés pâturés mais les éléments boisés ne sont pas en reste. La réserve est entourée de haies bien développées et riches en espèces indigènes et, çà et là, des bosquets et fourrés agrémentent le site pour le plus grand plaisir des oiseaux. Elle est de plus située à proximité immédiate d’une cavité souterraine d’intérêt scientifique (CSIS), le Maye Crevé à Durbuy – Aisne, ainsi que d’une réserve naturelle domaniale, Sur Hohière.

Des prairies diversifiées

Les prairies présentes dans la réserve sont relativement diversifiées et comprennent notamment des pelouses calcaires sur des sols superficiels, à faible rétention en eau et, sur les parties les moins pentues, des prairies maigres de fauche. Le cortège floristique est très diversifié et est caractérisé par une floraison abondante, très favorable aux insectes pollinisateurs. On y note notamment l’abondance d’origan, de centaurée, de knautie, de marguerite, de primevère mais aussi suite à la mise à nu temporaire du sol plusieurs espèces d’orchidées comme la platanthère à feuilles verdâtres, l’orchis mâle, l’ophrys mouche et même l’ophrys bourdon.

Des papillons d’intérêt patrimonial

En ce qui concerne la faune, plusieurs espèces d’oiseaux ont été observées telles que le grosbec casse-noyaux, le bruant jaune ou la fauvette babillarde. Parmi les papillons de jour, une vingtaine d’espèces ont été recensées, dont plusieurs espèces d’intérêt patrimonial, comme le tabac d’Espagne, l’argus myope, le demi-deuil ou l’hespérie de la mauve.

Découvrez les espèces

Demi-deuil
Gros bec casse-noyaux
Grosbec casse-noyaux
Knautie des champs
Platanthère des montagnes
Platanthère des montagnes

je m’engage pour cette réserve

Faire un don pour cette réserve

Faire un don pour cette réserve Protégez la nature ici, près de chez vous, en permettant l'achat de réserves et en soutenant nos efforts pour leur restauration. Vous pouvez choisir de faire un don libre qui financera l'ensemble de nos efforts de protection et de sensibilisation ou soutenir une réserve, une espèce ou un projet particulier.

Devenir volontaire

Natagora aide à redéployer la biodiversité dans de très nombreux domaines, ce qui nous donne l’occasion de diriger chaque personne qui souhaite devenir volontaire vers une tâche, petite ou grande, exactement à la mesure de ses envies, de ses qualifications et de ses disponibilités. Chez Natagora, le volontariat est concret, convivial et riche de belles expériences. On y apprend autant qu’on aide.

Participez à une activité de gestion

Natagora aide à redéployer la biodiversité dans de très nombreux domaines, ce qui nous donne l’occasion de diriger chaque personne qui souhaite devenir volontaire vers une tâche, petite ou grande, exactement à la mesure de ses envies, de ses qualifications et de ses disponibilités.

Actualités

22/02/2024

Natagora engage un ou une secrétaire (H/F/X)

Au sein du département Éducation, vous travaillerez en équipe sur les différentes formations naturalistes dispensées par Natagora. Postulez avant le 10 mars pour ce contrat à durée indéterminée à mi-temps, basé à Namur, Bruxelles ou Liège.
En savoir plus
16/02/2024

Natagora coasse vos routes

Natagora lance sa grande opération de Sauvetage des batraciens. Jusqu'en avril, les volontaires de l’association s’activent sur 330 sites à travers toute la Wallonie, mais aussi à Bruxelles. L’action permet notamment de recenser certaines espèces protégées et menacées.
En savoir plus
Contenu promotionnel
09/01/2024

Merci à Baloise pour son soutien !

En signant la déclaration du programme environnemental des Nations Unies pour le secteur des assurances, Baloise s'est engagée à réduire son impact sur l'environnement et à limiter les risques causés par le réchauffement climatique. C’est pourquoi, l’assureur suisse tient compte des facteurs SEG : environnement, social et gouvernance dans le cadre de ses activités et opérations.
En savoir plus