Champs de Neutremont

Une grande petite réserve

Le champ de Neutremont, actuellement la plus petite réserve de Natagora (30 ares), est répartie en deux parcelles distinctes à 400 mètres l'une de l'autre dans la vallée de la Thure. Elle se situe à Bersillies-l’Abbaye, commune d’Erquelinnes, dans une région encore très riche en  biodiversité, abritant des milieux aussi diversifiés que des carrières à l’abandon, des zones boisées et des prairies humides.

Région très riche en amphibiens et reptiles

La particularité de cette réserve est d’être située dans une région très riche en amphibiens et  reptiles. Le site doit sa richesse biologique à la proximité immédiate de carrières, dont la plus proche est classée zone humide d’intérêt biologique (ZHIB). Dans la réserve vivent et se reproduisent les tritons alpestre, palmé et ponctué, le crapaud commun, les grenouilles rousse et verte et deux espèces de reptile : l’orvet et le lézard vivipare. À proximité, on trouve les crapauds calamite et accoucheur, le triton crêté et la salamandre. Le martin-pêcheur et de nombreux passereaux vivent et se reproduisent à proximité. Les berges de la Thure sont à cinquante mètres de la réserve, en zone Natura 2000. La truite fario fréquente la rivière.

Sources intarissables

Il est à noter que les mares d'une des parcelles sont alimentées par deux sources intarissables. Dans un avenir proche, ces mares devraient être adaptées à la faune présente, car celle-ci souffre du reboisement naturel qui pénalise l’ensoleillement.

Hérons, grands-ducs et chevreuils

Outre l'aspect aquatique, des haies sont plantées, des nichoirs à chouette seront installés. Divers aménagements pour les lézards ont été réalisés. La petite prairie humide est régulièrement fauchée, celle-ci abrite diverses espèces de plantes intéressantes, d'insectes et d'oiseaux. Le héron cendré a niché à cinquante mètres de la réserve alors que le grand-duc a choisi les carrières proches, les chevreuils fréquentent le site.

Découvrez les espèces

Rossignol philomèle
Rossignol philomèle
Tourterelle des bois
Tourterelle des bois
Triton alpestre
Triton palmé
Triton palmé

je m’engage pour cette réserve

Faire un don pour cette réserve

Faire un don pour cette réserve Protégez la nature ici, près de chez vous, en permettant l'achat de réserves et en soutenant nos efforts pour leur restauration. Vous pouvez choisir de faire un don libre qui financera l'ensemble de nos efforts de protection et de sensibilisation ou soutenir une réserve, une espèce ou un projet particulier.

Devenir volontaire

Natagora aide à redéployer la biodiversité dans de très nombreux domaines, ce qui nous donne l’occasion de diriger chaque personne qui souhaite devenir volontaire vers une tâche, petite ou grande, exactement à la mesure de ses envies, de ses qualifications et de ses disponibilités. Chez Natagora, le volontariat est concret, convivial et riche de belles expériences. On y apprend autant qu’on aide.

Participez à une activité de gestion

Natagora aide à redéployer la biodiversité dans de très nombreux domaines, ce qui nous donne l’occasion de diriger chaque personne qui souhaite devenir volontaire vers une tâche, petite ou grande, exactement à la mesure de ses envies, de ses qualifications et de ses disponibilités.

Actualités

28/02/2024

Le magazine Natagora n°119 : Les marais font de la résistance

Dans ce n°119, nous partons à la découverte des marais et allons à la rencontre de volontaires qui étudient les comportements des chauves-souris. Vous en apprendrez davantage sur la réserve de Tavigny qui fait l'objet d'un projet d'extension, sur la grenouille verte et les pouvoirs du saule blanc ! Bonne lecture et belle découverte!
En savoir plus
01/02/2024

Le ministre Borsus attaque Natagora, mais pourquoi ?

En pleine mobilisation paysanne, alors que Natagora rappelle sa solidarité et les liens forts qui la lient au monde paysan, nous avons eu la surprise d’être pris pour cible par le Ministre Borsus, sur les plateaux télévisés et en pleine manif, face aux agriculteurs. Et cela pendant qu’à différents niveaux de pouvoir, on sape les mesures environnementales de la PAC. Une tentative de détourner l’attention ?
En savoir plus
Contenu promotionnel
09/01/2024

Merci à Baloise pour son soutien !

En signant la déclaration du programme environnemental des Nations Unies pour le secteur des assurances, Baloise s'est engagée à réduire son impact sur l'environnement et à limiter les risques causés par le réchauffement climatique. C’est pourquoi, l’assureur suisse tient compte des facteurs SEG : environnement, social et gouvernance dans le cadre de ses activités et opérations.
En savoir plus