Protégeons les prairies et pelouses de Lorraine

Guêpiers d'Europe

Le programme LIFE Herbages se termine progressivement, avec une série de résultats exceptionnels à son tableau : 600 hectares de prairies et pelouses en cours de restauration ! Les généreux moyens offerts par l’Europe pour la création et l’agrandissement de réserves naturelles en Lorraine sont cependant épuisés. Pour autant, nos projets ne sont pas terminés, loin de là. De belles opportunités se présentent encore d’y compléter le réseau de sites protégés. C’est le cas d'une belle prairie de 10 hectares qui complèterait à merveille une de nos réserves naturelles. Les petits ruisseaux forment les grandes rivières : en contribuant par vos dons, vous nous aidez très concrètement à poursuivre nos actions de protection en Lorraine ! Dans l’immédiat, en nous aidant à réunir les moyens nécessaires pour l’acquisition de cette prairie (environ 50 000 euros), vous nous permettez de la protéger à long terme !

Une région exceptionnelle au patrimoine menacé

Aujourd’hui, plus de 90 % des milieux herbeux sont dans un état de conservation défavorable. Cela signifie que la flore et la faune très diversifiées des pelouses et prairies ont disparu ou disparaissent. Les causes de cette disparition sont multiples : urbanisation, intensification des pratiques agricoles, utilisation accrue d’engrais et de pesticides, plantations forestières artificielles, labour, mises en culture…

Des actions d'envergure pour la restauration des prairies

Dans le cadre du LIFE Herbages, des travaux d’envergure ont été menés tous azimuts ces dernières années pour restaurer la biodiversité et la qualité des prairies et pelouses dans le sud du pays. Visitez le site web de ce projet dont nous sommes fiers : www.life-herbages.eu

Oiseaux des prés et pelouses

Dans les prairies et pelouses de Lorraine, on observe de nombreuses espèces d’oiseaux dépendantes d’un biotope de qualité, riche en insectes et proies variées, telles les pies grièches (écorcheur et grise), les fauvettes (à tête noire, grisette, des jardins, babillardes), les bruants (jaune, des roseaux). En cherchant bien, on peut aussi trouver l’hirondelle des rivages et le guêpier d’Europe qui profitent du rajeunissement des milieux sablonneux !

Voir toutes les news