La plus belle prairie wallonne est à Bullange

Publié le dim 31/07/2022 - 12:20
Agriculture

Natagora, la Fugea et Natagriwal ont remis aujourd'hui, à la Foire agricole de Libramont, les prix de leur concours "Qu'elle est belle ma prairie". Le premier prix revient à Elena et Simone Theissen, agricultrices en province de Liège. Le deuxième prix est décerné à Valérie et Bernard Convié, éleveurs à la ferme de Jambjoule, dans la région de Rochefort.

1er prix : Elena et Simone Theissen

Installées à Bullange, en province de Liège, les deux sœurs ont repris la ferme familiale convertie en bio en 1998. Leur cheptel se compose principalement de vaches croisées Jersiaise et Holstein, appelées « Kiwis » ! Dans leur ferme, elles pratiquent le vêlage saisonnier au premier trimestre de l’année et le pâturage sur gazon court. Ce système consiste à maintenir l’herbe à une faible hauteur pour fournir un fourrage de grande qualité aux vaches laitières tout au long de la saison. Ces techniques s’associent parfaitement avec des terres gérées extensivement, prouvant que production et préservation de la biodiversité sont compatibles. La prairie présentée au concours se situe en zone Natura 2000, dans la vallée du Medenderbach. Ce qui en fait la beauté, ce sont le paysage, le cours d’eau et les nombreux papillons qu’on y rencontre.

Elles ont reçu un bon d’une valeur de 1000 € pour l’achat d’un animal et ont choisi un taureau qui viendra enrichir la génétique de leur troupeau.

2e prix : Valérie et Bernard Convié

À une centaine de kilomètres de là, Valérie et Bernard Convié gagnent le deuxième prix pour leur prairie située sur Rochefort. Ils repartent avec un bon de 500 euros à faire valoir pour du matériel d’élevage aux établissements Terwagne de Ciney. Agriculteur depuis 1996, c’est en 2003 que Bernard Convié s’établit avec sa compagne Valérie sur sa ferme de Jambjoule. Ils démarrent avec du « connu » : des vaches laitières et cent brebis, en bio. Progressivement, ils diversifient non seulement leurs activités, allant jusqu’à la transformation et la vente de produits en circuits courts, mais aussi leur cheptel, s’orientant entre autres vers une race ovine locale et menacée appelée Mergelland.

Valérie et Bernard Convié

 

Le couple gère de nombreuses parcelles en faveur de l’environnement, dont des réserves naturelles. « La prairie que nous présentons au concours est la plus jolie que nous possédons, car elle est très diversifiée. Elle allie milieux calcaires et fond humide grâce au ruisseau qui la traverse. Entre sa beauté et le paysage, on s’y sent bien. » confie Bernard. Sur le site, on trouve de nombreuses orchidées, des arbres remarquables et la très rare Coronelle lisse.

À travers le concours "Qu'elle est belle ma prairie", Natagora, la FUGEA et Natagriwal ont choisi de mettre en valeur et de récompenser l’élevage extensif et autonome, particulièrement utile à la biodiversité et à l’environnement.