Les Hazalles

Bocage, pelouse et prairie maigre

À mi-chemin entre Famenne et Calestienne, la réserve des Hazalles est considérée depuis bien longtemps comme étant de grand intérêt biologique. C’est un ensemble de près de onze hectares constitué de deux parties distinctes, Les Hérissons et le Pré Ligné.

Fauchage tardif et pâturage de regain

La première partie de la réserve (Les Hérissons) est située à l’est. Elle protège un  bel ensemble de prairies maigres de fauche, parcouru d’éléments bocagers remarquables (haies vives, gros chênes et charmes isolés). La gestion se fait selon un plan strict de fauchage tardif avec un pâturage de regain. Ce mode de gestion diversifié et extensif permet de protéger l'habitat et des espèces variées déjà recensées, y compris des éléments de pelouse calcicole à brome érigé, une plante herbacée vivace de la famille des graminées. La structure du paysage est bénéfique à la petite faune (dont la pie-grièche, le muscardin, la grenouille rousse et beaucoup d’espèces de papillons) et favorise le maillage écologique.

Une pelouse riche en plantes

Le Pré Ligné, à l’ouest, présente de larges pelouses sèches très diversifiées, développées sur des schistes tendres assez bien pourvus en calcaire. Grâce à son sol qui n'a jamais été amendé, cette pelouse schisteuse regorge de plantes. On peut y trouver une soixantaine d'espèce sur quelques mètres carrés ! Outre la flore avec notamment ses orchidées et le bois joli, le milieu convient également très bien aux muscardins et au moyen nacré.

La coronelle lisse, espèce phare du site

Le Pré Ligné fait l’objet de restauration depuis fin 2018 grâce au projet LIFE Pays mosan pour lutter contre l'envahissement par les prunelliers et aux semis de pins. Des travaux d’ouverture du paysage permettront à des espèces, déjà répertoriées, de se redéployer. Outre les nombreux papillons de jour et les orchidées, une des espèces phares du site est la couleuvre coronelle. Elle a besoin de broussailles, mais aussi de zones rocailleuses bien ensoleillées. Le site est géré pour préserver au mieux ces divers trésors.

Découvrez les espèces

Bois-joli
Bois-joli
Coronelle lisse
Grenouille rousse
Grenouille rousse
Pie-grièche écorcheur

je m’engage pour cette réserve

Faire un don pour cette réserve

Faire un don pour cette réserve Protégez la nature ici, près de chez vous, en permettant l'achat de réserves et en soutenant nos efforts pour leur restauration. Vous pouvez choisir de faire un don libre qui financera l'ensemble de nos efforts de protection et de sensibilisation ou soutenir une réserve, une espèce ou un projet particulier.

Devenir volontaire

Natagora aide à redéployer la biodiversité dans de très nombreux domaines, ce qui nous donne l’occasion de diriger chaque personne qui souhaite devenir volontaire vers une tâche, petite ou grande, exactement à la mesure de ses envies, de ses qualifications et de ses disponibilités. Chez Natagora, le volontariat est concret, convivial et riche de belles expériences. On y apprend autant qu’on aide.

Participez à une activité de gestion

Natagora aide à redéployer la biodiversité dans de très nombreux domaines, ce qui nous donne l’occasion de diriger chaque personne qui souhaite devenir volontaire vers une tâche, petite ou grande, exactement à la mesure de ses envies, de ses qualifications et de ses disponibilités.

Actualités

28/02/2024

Le magazine Natagora n°119 : Les marais font de la résistance

Dans ce n°119, nous partons à la découverte des marais et allons à la rencontre de volontaires qui étudient les comportements des chauves-souris. Vous en apprendrez davantage sur la réserve de Tavigny qui fait l'objet d'un projet d'extension, sur la grenouille verte et les pouvoirs du saule blanc ! Bonne lecture et belle découverte!
En savoir plus
01/02/2024

Le ministre Borsus attaque Natagora, mais pourquoi ?

En pleine mobilisation paysanne, alors que Natagora rappelle sa solidarité et les liens forts qui la lient au monde paysan, nous avons eu la surprise d’être pris pour cible par le Ministre Borsus, sur les plateaux télévisés et en pleine manif, face aux agriculteurs. Et cela pendant qu’à différents niveaux de pouvoir, on sape les mesures environnementales de la PAC. Une tentative de détourner l’attention ?
En savoir plus
Contenu promotionnel
09/01/2024

Merci à Baloise pour son soutien !

En signant la déclaration du programme environnemental des Nations Unies pour le secteur des assurances, Baloise s'est engagée à réduire son impact sur l'environnement et à limiter les risques causés par le réchauffement climatique. C’est pourquoi, l’assureur suisse tient compte des facteurs SEG : environnement, social et gouvernance dans le cadre de ses activités et opérations.
En savoir plus