Devenez volontaire

Une des grandes forces de Natagora est la mobilisation citoyenne qu’elle a suscitée. Les volontaires de Natagora travaillent ensemble, près de chez eux, chaque jour, pour atteindre les buts que nous nous sommes fixés : enrayer la dégradation de la biodiversité et reconstituer un bon état général de la nature en équilibre avec les activités humaines.

Ce travail de volontariats de milliers de membres et sympathisants prend de multiples formes :

Chez Natagora, quiconque veut contribuer à notre cause trouvera un travail motivant qui lui convient en fonction de ses compétences, de ses disponibilités et à proximité de chez lui.

Si vous voulez nous rejoindre et devenir un Volontaire Natagora, vous pouvez prendre contact avec:

Notre force est la mise en action des citoyens !

Témoignage de nos volontaires

Ghislain Cardoen

Samedi 10 avril 2010, chantier nature organisé par le Projet LIFE Plateau des Tailles dans la Fagne du Grand Passage. Je retrouve les habitués des travaux de gestion dans les réserves naturelles. Vaste entreprise, certes, mais où la contribution des petites mains s’avère utile. Le travail consiste à replanter des linaigrettes : seau, gants, bottes… et je patauge dans la boue tourbeuse ; puis semis de brins de sphaignes, avec les gestes ancestraux du travail de la terre en communion avec la fagne sauvage et dans l’espoir que la nature fera le reste. Pique-nique, partage d’anecdotes, observations et commentaires des responsables sur l’évolution du projet. Moments inoubliables sous un soleil printanier 


Ali Aghroum

Quand j’arrangeais ma maison, une hirondelle est passée. Je lui ai dit : « Petit oiseau, je te promets de t’aider. » J’ai installé 50 nichoirs en 2009. Trois ont été occupés l’année suivante. Après, j’ai compté les colonies dans les villages de la vallée du Geer, j’ai été voir les gens des 450 maisons qui convenaient pour l’espèce et j’ai placé 130 nichoirs et des planches. J’ai fait découvrir les colonies aux enfants des écoles (« Devine, quelles hirondelles sont nos voisines ? ») et j’ai placé les panneaux d’Aves. Maintenant, des gens qui ont cassé des nids toute leur vie reviennent vers moi pour placer des nichoirs, pour les petits-enfants.  À Ében-Émael, les gens se rassemblent devant les nids et me disent : « Ali, c’est du bonheur ! »


Natagora, association de protection de la nature, se mobilise pour préserver la biodiversité des habitats naturels en Wallonie et à Bruxelles. Pour cela, nous avons besoin de votre soutien !

Newsletter de Natagora

Vous souhaitez recevoir notre newsletter ?

Se désinscrire de notre newsletter