Sauvons nos pollinisateurs

Bookmark and Share
Le 07 February 2017

Depuis le 1er avril 2016 et pour une durée de 4 ans, le projet Interreg SAPOLL (SAuvons nos POLLinisateurs) visera à mettre en place un plan d’action transfrontalier pour la conservation des pollinisateurs sauvages.

Représentant une vision transfrontalière en termes d’enjeux et d’objectifs, ce plan stimulera la mise en place d’initiatives en faveur des pollinisateurs. Co-construit avec tous les acteurs du territoire (citoyens, gestionnaires d’espaces, politiques) et adapté aux contextes régionaux spécifiques, ce plan permettra de bénéficier d’actions coordonnées et de synergies entre régions. Une bouffée d'air frais à venir pour les pollinisateurs de notre belle région !

Parallèlement au plan d’action, le projet SAPOLL organisera aussi la réalisation d'activités complémentaires (sensibilisation du public, mobilisation des réseaux d’observateurs, suivi scientifique) nécessaires à sa mise en place et à sa réussite.

La réalisation de ce projet sera menée au travers de la zone transfrontalière constituée d’une partie de la Wallonie (provinces du Hainaut, de Namur et de Luxembourg), de la Flandre (province de Flandre occidentale, province de Flandre orientale) et de la France (Région Hauts-de-France, Ardennes, Marne). Ensemble, 8 partenaires d’horizons divers (universités, associations, organismes publics) mèneront à bien ce projet.

Co-financé par le FEDER à hauteur de 50% ainsi que par les autorités régionales (Région wallonne, Province de Flandre occidentale, Province de Flandre orientale), le budget alloué s’élève à près de 2.400.000 euros. SAPOLL s’inscrit ainsi dans la stratégie Europe 2020 et contribuera durablement à une Europe sans frontière.

L'enjeu est grand, car les pollinisateurs sauvages, c'est-à-dire les abeilles sauvages, les syrphes et les papillons, sont essentiels au maintien de l'agriculture et des écosystèmes dans nos régions.

Mais SAPOLL est avant tout un défi à relever avec le grand public ! Via ses programmes de sciences participatives et de mobilisation des réseaux d’observateurs, l’équipe SAPOLL compte sur les naturalistes pour les aider à mener à bien les collectes de données. Ces dernières permettent, en effet, d’assurer le suivi scientifique des pollinisateurs de la région transfrontalière.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.sapoll.eu
Suivez le projet sur facebook : www.facebook.com/interregsapoll 

L'expertise de Natagora au profit des pollinisateurs sauvages

En Wallonie, Natagora participera activement à l’élaboration du plan d’action. Son expertise dans la gestion des réserves, ses réseaux de citoyens actifs dans la préservation de la nature, son positionnement dans les thématiques agriculture et biodiversité ainsi que ses contacts avec les entreprises, les écoles et de nombreuses autres structures permettront d’avoir une vision d'ensemble pour l’élaboration de ce plan et de le diffuser de manière efficace sur le territoire.

L’expérience de Natagora en matière de sciences participatives et d’animations de réseaux naturalistes sera également essentielle à la réussite du projet. De nombreuses données sur les pollinisateurs sauvages seront récoltées grâce à son réseau pendant la durée de ce projet Interreg.

Pour plus d’informations sur le rôle de Natagora au sein du projet SAPOLL, rendez-vous sur www.natagora.be/sapoll.

Natagora, association de protection de la nature, se mobilise pour prserver la biodiversit des habitats naturels en Wallonie et Bruxelles. Pour cela, nous avons besoin de votre soutien !

Newsletter de Natagora

Vous souhaitez recevoir notre newsletter ?

Se désinscrire de notre newsletter