Le Contournement de Wavre refait surface!

Contournement de Wavre :
Aidez-nous à exprimer notre opposition à un projet destructeur vieux de 40 ans !

 

Un nouveau permis d’urbanisme vient d’être déposé pour obtenir l’autorisation de construire le contournement nord de Wavre. L’étude d’incidence sur l’environnement, que nous réclamions depuis 2013, a été réalisée, et démontre que ce projet aura des impacts négatifs très importants sur les milieux traversés et les espèces protégées ainsi que sur le paysage et les sites d’intérêt patrimonial. Natagora, au sein de la « Plateforme CNW », s’oppose fermement à ce projet destructeur et appelle les citoyens à se mobiliser en réagissant à l'enquête publique en cours jusqu'au 20 décembre.

Le projet, tel qu’il est introduit par le Service Public de Wallonie auprès du Fonctionnaire délégué, ne diffère pratiquement pas du projet introduit en 2013 par l’Intercommunale du Brabant Wallon (IBW). Un projet dont la demande avait été retirée suite à l’enquête publique et l’importante mobilisation citoyenne. Le tracé de cette route de liaison demeure inchangé et relie le zoning Nord de Wavre, à hauteur de la Noire Épine, à la N25 à hauteur de Doiceau, et traversant la Vallée de la Dyle.

L’étude d’incidence démontre que ce projet aura des impacts négatifs significatifs sur le milieu naturel, le paysage et le patrimoine. En effet, le projet traverse l’une des zones de la Vallée de la Dyle les mieux préservées de l’urbanisation, aux confins des communes de Wavre et de Grez-Doiceau.

L’étude d’incidences identifie plusieurs alternatives à ce projet de contournement, réalistes et moins coûteuses, et permettant de répondre aux problèmes de mobilité. Il s’agit notamment du réaménagement des infrastructures routières existantes, et du développement d’une mobilité alternative.

Étant donné les impacts colossaux de ce projet sur le milieu naturel et les paysages, et alors même que des alternatives existent, Natagora s’est associée à une dizaine d’associations au sein de la Plateforme Contournement Nord de Wavre (CNW), en vue de s’opposer fermement à ce projet de nouvelle route.

Natagora invite tous les citoyens à réagir à l’enquête publique en cours jusqu’au 20 décembre. Tous les détails pratiques sont disponibles sur le site de la plateforme CNW : www.lescontournementsroutiers.be 

Le tracé et ses impacts

Le tracé envisagé traverse deux sites repris à l’inventaire des Sites de Grand Intérêt Biologique de la Région wallonne (SGIB), le « Bois des Vallées » et l’« Etang de Gastuche » et passe à proximité immédiate du « Marais de Laurensart ». Ce dernier fait partie du site Natura 2000 de la « Vallée de la Dyle de Wavre à Archennes » et est par ailleurs classé par la Commission Royale des Monuments, Sites et Fouilles au titre de patrimoine naturel.

Le tracé actuel évite les sites Natura 2000. Mais il faut se rappeler que le Bois de Laurensart, ainsi que le Bois des Vallées avaient été proposés par les scientifiques pour intégrer le réseau Natura 2000, pour être ensuite rejetés par les autorités wallonnes, craignant vraisemblablement que ceux-ci mettent à mal le projet routier…

L’étude d’incidences démontre que le projet engendrera la destruction directe de 9 hectares de biotopes de grande valeur biologique, dont plusieurs habitats naturels d’intérêt communautaire, concernés par la Directive européenne Habitats (Natura 2000) : landes à bruyère dans le Bois des Vallées, mégaphorbiaies et aulnaies alluviales et marécageuses dans le fond de la Vallée de la Dyle, hêtraies acidophiles et vieilles chênaies dans le Bois de Laurensart et le Bois des Vallées.

L’étude d’incidences identifie également des « conséquences potentiellement importantes et imprévisibles sur l’alimentation du Marais de Laurensart » (site Natura 2000), le tracé détruisant la zone de sources alimentant ce marais. Par ailleurs, la fragmentation des massifs boisés de Laurensart et du Bois des Vallées constituera quant à elle un isolement important des populations d’espèces terrestres (mammifères, batraciens, reptiles, etc.) et une détérioration de l’habitat des espèces d’oiseaux et de chauves-souris.

Parmi les espèces menacées par le projet, citons notamment le Castor d’Europe présent sur la Dyle, le Martin-pêcheur d’Europe, la Bécassine des marais, la Locustelle tachetée, la Chevêche d’Athéna, la Sarcelle d’hiver, le Lézard vivipare, l’Orvet fragile, ainsi que plusieurs espèces de chauves-souris. Malgré l’abondance d’espèces protégées sur le tracé, étonnement, aucune demande de dérogation à la Loi sur la Conservation de la Nature n’est demandée…

D’un point de vue paysager, la campagne entourant la Ferme de l’Hosté à Basse-Wavre constitue la dernière percée visuelle depuis l’agglomération de Wavre vers un paysage rural bien conservé, équilibré entre bois et terres agricoles. Le site correspond d’ailleurs à un lieu de balade fort apprécié par la population wavrienne.
 
Du point de vue archéologique et historique, le tracé traverse le site de la villa gallo-romaine de Basse-Wavre, dont la valeur archéologique est inestimable. Il s’agirait de l’une des plus vastes villas gallo-romaines connues en Europe, dont les soubassements sont encore bien préservés. Seule une partie du site est actuellement classée par la Commission Royale des Monuments, Sites et Fouilles, mais la partie orientale, à l’emplacement du tracé du contournement, reste encore à explorer. Des vestiges de tombelles protohistoriques, d’un cimetière gallo-romain et d’un port fluvial sur la Dyle sont renseignés également à proximité directe.

Herborisations sur le tracé du Contournement Nord de Wavre

Un article récent, paru dans la revue spécialisée en botanique "Adoxa", fait la synthèse de l'intérêt floristique du paysage menacé par le contournement nord de Wavre.

Article à télécharger >> ici .

Bonne lecture!

Plus de 400 personnes ont marché sur le tracé du contournement de Wavre!

Ce dimanche 28 septembre, plus de 400 personnes ont participé aux nombreuses balades guidées sur le tracé projeté du contournement nord de Wavre, suite à l’invitation de la plateforme CNW dont fait partie Natagora. Les différents tenants et aboutissants de ce projet mégalo ont pu être expliqués aux participants. La plupart d’entre eux sont maintenant convaincus de l’inutilité et des impacts négatifs sur l’environnement de cette nouvelle route. Nous restons vigilants sur le dossier et attendons les conclusions de l’étude d’incidences en cours actuellement.

Plus d’info sur http://www.lescontournementsroutiers.be/

28 septembre : Balade "Découverte-Nature" sur le tracé du futur Contournement nord de Wavre

Venez vous promener...

  • Pour découvrir un coin préservé de la Vallée de la Dyle riche en patrimoine naturel et historique...
  • Pour évaluer "in situ" l'ampleur et l'impact du projet routier (le Contournement nord de Wavre) sur les paysages, la biodiversité et les sites archéologiques...
  • Pour réfléchir à une autre mobilité.

Le dimanche 28 septembre 2014 , de 14 à 18h

Au programme : Balade balisée ou guidée, animations musicales, village de stands des associations partenaires de la plateforme CNW, bar et petite restauration RDV au hameau du Culot à Basse Wavre (Accès fléché depuis la gare de Basse-Wavre)

Possibilité d'y arriver par le train à la gare SNCB de Basse-Wavre. Parking à la gare de Basse-Wavre et au Centre sportif de Basse-Wavre.

Voir site : www.lescontournementsroutiers.be

Personne de contact : Buhbinderc(at)gmail.com 0485/103.405 ou 010/24.65.30

Contournement Nord de Wavre - Enquête publique du 19/02 au 05/03!

Depuis ce mercredi 19 février, l'enquête publique pour le projet de contournement nord de Wavre est ouverte et ce jusqu'au 5 mars prochain.

Cette nouvelle route traversant de part-en-part la magnifique Vallée de la Dyle en aval de Wavre aura d'importants impacts sur les milieux naturels traversés, leur faune et leur flore, mais aussi sur ce paysage bien préservé du Brabant wallon et sur le cadre de vie de ses habitants et de ses promeneurs. Or, l'utilité-même de ce contournement en termes de mobilité n'a pas été démontrée actuellement et aucune étude d'incidences sur l'environnement n'a été entreprise.

Afin d'exprimer votre désapprobation par rapport à ce projet et à l'absence d'études en bonne et due forme, nous vous invitons à envoyer vos réclamations, par écrit, avant le 5 mars prochain aux collèges communaux de Wavre et/ou Grez-Doiceau. Pour vous y aider, nous vous suggérons d'utiliser un courrier-type, à adapter selon vos souhaits:

- courrier complet (4 pages)
- courrier "biodiversité et paysage" (2 pages)
- courrier "biodiversité" (1 page)

Natagora s'est associée avec 10 autres associations en vue de constituer une plateforme de réflexion sur le contournement nord de Wavre. Nous vous invitons à consulter le site web créé en vue de vous informer : www.lescontournementsroutiers.be

La position de Natagora est également exprimée au sein de 2 reportages TVCOM : 

- dépôt de la demande de permis
- ouverture de l'enquête publique

Natagora a réagi à l'enquête publique : lire le courrier envoyé au collège communal de Wavre.

Contournement de Wavre : une étude ! D’urgence !

Le Marais de Laurensart, un site de grand intérêt biologique impacté par le projet de contournement.

Un permis d’urbanisme vient d’être déposé en vue de demander l’autorisation de construire le contournement nord de Wavre. Le projet met en danger des milieux et des espèces protégés, ainsi que des sites d’intérêt patrimonial. Natagora réclame une étude d’incidences sur l’environnement et une enquête publique.

>> En savoir plus

Natagora Brabant wallon

BNVS - Ostbelgien BNVS - Ostbelgien Natagora - Ardenne orientale Natagora - Ardenne centrale Natagora - Brabant wallon Natagora - Bruxelles Natagora - Centre-Ouest Hainaut Natagora - Entre Sambre et terrils Natagora - Entre-Meuse-et-Lesse Natagora - Entre-Sambre-et-Meuse Natagora - Famenne Natagora - Haute Sambre Natagora - Hesbaye médiane Natagora - Hesbaye Ouest Natagora - Lesse et Houille Natagora - Liège et Basse-Meuse Natagora - Lorraine Natagora - Ourthe-Amblève Natagora - Pays de Herve Natagora - Semois ardennaise Natagora - Marquisat de Franchimont Natagora - Haute Senne Natagora - Vesdre et Ourthe Natagora - Condroz Mosan Natagora - Coeur de Wallonie Natagora - Dendre-Collines
Natagora Lorraine BNVS - Ostbelgien Natagora Ardenne orientale Natagora Lesse et Houille Natagora Hesbaye mediane Natagora Hesbaye Ouest Natagora Entre Sambre et terrils Natagora Brabant wallon Natagora Bruxelles Natagora Seneffe - Braine-le-Compte Centre-Ouest Hainaut Natagora Haute Sambre Natagora Entre-Sambre-et-Meuse Natagora Vesdre & Ourthe BNVS - Ostbelgien Natagora Pays de Herve Natagora Marquisat de Franchimont Natagora Entre-Meuse-et-Lesse Natagora Famenne Natagora Ardenne centrale Natagora Semois ardennaise
Communes de la régionale :

Beauvechain, Braine-l'Alleud, Braine-Le-Château, Chaumont-Gistoux, Court-Saint-Étienne, Genappe, Grez-Doiceau, Hélécine, Incourt, Ittre, Jodoigne, La Hulpe, Lasne, Mont-Saint-Guibert, Nivelles, Orp-Jauche, Ottignies-Louvain-la-Neuve, Ramillies, Rixensart, Villers-La-Ville, Waterloo, Wavre

Natagora, association de protection de la nature, se mobilise pour prserver la biodiversit des habitats naturels en Wallonie et Bruxelles. Pour cela, nous avons besoin de votre soutien !