La chouette hulotte

La chouette hulotte, grise ou rousse selon les individus, aux yeux toujours foncés, est le rapace nocturne le plus commun en Belgique.

Elle abonde dans tous les milieux boisés, des grandes forêts aux boisements plus modestes proches des villes. Son hululement mystérieux et profond peut être facilement entendu et reconnu tout au long de l’année.

Alors que la plupart des oiseaux attendent le retour du printemps pour s’activer, c’est au coeur de l’hiver que la Hulotte est la plus active. Le mâle chante pour séduire la femelle et défendre son territoire.  Les jeunes Hulottes naîtront alors que certains migrateurs seront encore dans leurs quartiers d’hiver.

La chouette hulotte habite les vieilles futaies feuillues, avec une préférence pour les chênes âgés garnis de lierre. Pour chasser elle a besoin d’espaces dégagés. C’est pourquoi elle préfère s’installer en périphérie des massifs d’où elle peut explorer les prairies et milieux ouverts avoisinants.

Elle mange des rongeurs, des musaraignes, des petits oiseaux, des chauves-souris, des poissons, des mollusques, des grenouilles et de gros insectes.

En collaboration avec