Faire un don

Ensemble, protégeons nos escargots rares

Escargots et limaces, une biodiversité négligée qui mérite notre attention !

9%
Localisation
Wallonie
50 tests ADN
à réaliser
5.000 €
à financer

Les escargots jouent un rôle crucial dans l'équilibre écologique de nos contrées. Ils contribuent entre autres au recyclage des éléments nutritifs en se nourrissant de déchets. Ils sont aussi d’excellents indicateurs de la qualité des milieux naturels.

Au niveau mondial, les gastéropodes terrestres font face à un rythme d’extinction vertigineux... Et, ce taux est vraisemblablement sous-évalué comme de nombreuses espèces disparaissent avant même d’avoir été découvertes... En Wallonie comme ailleurs, on ne connaît pas bien la richesse en espèces de gastéropodes, ni les risques qui les menacent. Plusieurs espèces n’ont plus été observées depuis des décennies. D’autres n’ont été découvertes qu’après 2020.

Actifs sur le terrain, une poignée de volontaires de Natagora et de la Société Royale Belge de Malacologie ont récemment ajouté 14 espèces à une liste qui en comptait environ 110. Un certain nombre d’indices portent à croire que plusieurs autres pourraient encore être découvertes si on s’en donne les moyens techniques et scientifiques.

Cornu Aspersum
Petit gris - © L. Bronne

Quelles sont les espèces ?

Les découvertes en Wallonie concernent à la fois des espèces récemment importées (accidentellement) de l’étranger, et des espèces qui sont passées inaperçues jusqu’à présent, parce que rares, discrètes ou confondues avec d’autres. Il est en effet extrêmement difficile de distinguer certaines espèces en se basant uniquement sur leurs caractéristiques anatomiques. Le recours aux techniques d’analyse ADN est alors indispensable. Ces techniques s’avèrent aussi utiles pour déterminer si une espèce est indigène ou pour comprendre son origine !

Escargots et limaces
Hélices des jardins / Caragouille globuleuse / Limace des caves et limace ibérique - © L. Bronne et Ferran Turmo Gort

Pourquoi c'est important ?

  1. Connaître la répartition, ou au minimum la présence, des gastéropodes indigènes rares est indispensable à leur conservation.
  2. Découvrir tôt la présence d’espèces exotiques potentiellement envahissantes permet de les combattre efficacement avant qu’elles ne deviennent problématiques pour la biodiversité ou les activités agricoles et horticoles.

Nos objectifs (à moyen et long terme)

  • Établir une liste fiable et la plus complète possible des gastéropodes terrestres présents en Wallonie
  • Communiquer aux autorités compétentes la présence d’espèces problématiques dès leur découverte
  • Fournir des documents permettant à tous d’appréhender ce groupe et particulièrement les espèces récemment découvertes
  • Cartographier leur présence sur le territoire via un encodage participatif sur observations.be
  • Inclure les espèces de gastéropodes indigènes menacées, ou d'intérêt patrimonial majeur, dans les critères de sélection des réserves naturelles et autres espaces protégés

Gastero
Moine des bois - © L. Bronne

Participez à financer la recherche sur le terrain

La recherche sur le terrain et en laboratoire à un coût. Aujourd’hui, elle dépend de volontaires passionnés, supportant seuls les frais de matériel, de déplacements, etc. Ce modèle a des limites. Très peu d’analyses ADN ont, par exemple, été effectuées jusqu’ici et uniquement pour des cas d'identification simples. Quand les limites entre espèces ne sont pas claires, ou pour établir si la présence d’une espèce n’est pas due à une introduction accidentelle récente, par exemple, des études plus complexes sont nécessaires. Nous avons besoin de votre aide pour financer ces recherches de pointe et améliorer la protection de la nature et la conservation des escargots rares de Wallonie.