Nous, ce sont des centaines de volontaires surmotivés. Nous, c’est une équipe de professionnels
passionnés par leurs missions. Mais ce sont aussi nos 20 000 membres, toujours
plus nombreux. Nos donateurs, heureux de soutenir des projets qui les font rêver. Nos
46 000 fans Facebook, si prompts à s’émerveiller, s’enflammer et relayer nos actions. Nous,
ce sont nos innombrables sympathisants et nos partenaires enthousiastes.
Nous, c’est Natagora !

Découvrez nos résultats 2017

Plus de 3 millions d’observations !

Observations.be s’impose comme un observatoire global de la biodiversité. En Belgique, plus de 10 000 naturalistes ont enregistré plus de 3,8 millions d’observations en 2017 !

Mobilisation massive
pour les chauves-souris

Après des années de sensibilisation, la Nuit de la chauve-souris a laissé place à l’action en 2017. Plus de 85 actions ont ainsi été menées dans le cadre des Journées d’action pour les chauves-souris : création ou restauration de plus de 50 gîtes, installation de 60 nichoirs, réduction de la pollution lumineuse, amélioration de la connectivité du paysage…

Natagora influe sur l’aménagement du territoire

Les nombreuses victoires engrangées dans le cadre de la mise en place du Code du développement territorial (CoDT) sont entrées en vigueur en 2017 : réintégration de la protection des haies, attention à la modification sensible du relief du sol, intégration du principe de structure écologique…

1 000 hectares de terrain labellisés Réseau Nature

La barre symbolique des 1 000 ha est
dépassée ! Des jardins, des terrains d’entreprise ou d’école, qui s’ouvrent à la spontanéité de la vie sauvage.

1 320 volontaires actifs cette année

Nos volontaires sont partout en Wallonie et à Bruxelles pour sensibiliser et aider à redéployer la biodiversité. Cette année, nous leur avons offert une newsletter dédiée, un nouveau site web, des vêtements Natagora et une nouvelle convention.

Le réseau de réserves naturelles progresse

Épinglons en particulier : l’acquisition de
l’étang de Thieu près de Mons (14 ha), la
protection de nouvelles zones de terrils dans le borinage (15 ha), la création de nouvelles réserves dans la région de Durbuy (les Hazalles, Biron et Derrière Vezin, 40 ha), de belles surfaces protégées aussi en Haute Ardenne (15 ha) dont une nouvelle station du très rare damier de la succise.

Le sonneur à ventre jaune
a été réintroduit sur
un nouveau site wallon

Sauvons nos pollinisateurs !

180 volontaires ont rejoint le groupe de travail du projet SAPOLL (Sauvons nos pollinisateurs).

Des heures de découverte
à Harchies et Modave

Les équipes des CRIE de Modave et d’Harchies ont sensibilisé enfants et adultes à la nature et à l’éco-citoyenneté. À Modave, 500 enfants de 27 classes redécouvrent la nature avec le projet « Tous dehors ! ». À Harchies, plus de 360 familles ont participé à un DIY – Faites vos cadeaux vous-même.

Le projet « Laine fleurie » est lancé

Un projet novateur pour valoriser la laine produite par les moutons qui pâturent dans nos aires protégées. Leurs toisons seront désormais lavées, filées, feutrées et utilisées pour créer des produits artisanaux originaux. www.natagora.be/laine

Ose le vert, récrée ta cour !

La cour de récréation, dans l’imaginaire collectif, c’est plutôt terne et gris. Il y a pourtant 1001 manières d'apporter plus de nature à l'école. Grâce à « Ose le vert, recréé ta cour ! », plus de 26 000 élèves répartis dans 141 établissements ont pu reverdir leurs espaces de jeux en 2017.

Plus de 200 interpellations traitées

Nos volontaires jouent un rôle primordial de vigilance sur le terrain. Nous avons ainsi traité cette année plus de 200 cas d’atteinte à l’environnement, en fournissant des réponses circonstanciées ou en interpellant nous-même les auteurs, les responsables politiques ou la presse.

149 chantiers de gestion de réserves naturelles ont été menés par nos volontaires

Art et Nature

En province de Liège, dans le lotissement de Fayenbois, notre département Art & Nature a créé des circuits découvertes mêlant art et sensibilisation. Le clou du spectacle : l’Agora, une oeuvre participative où chacun peut assister au développement du cycle végétal et à la conférence des saisons.

L’atlas herpétologique
de Bruxelles prend forme

129 observateurs ont récolté 3 000 données pour ce projet qui s’étendra jusqu’en 2019.

150 colonies de chauves-souris ont été suivies pendant l’été 2017

Sauvetage de coronelles lisses

Une importante population de coronelles lisses, menacée par des travaux, a été capturée et mise en élevage. Suite aux naissances survenues en captivité, près de 300 jeunes ont été relâchés.

Natagora cosignataire d’une publication sur les salamandres dans la prestigieuse revue Nature

3 arbres gîtes de la rare chauve-souris barbastelle ont été découverts

Les milans royaux
surveillés au plus près

L’étude d’un des plus spectaculaires oiseaux nicheurs de Wallonie se poursuit. 9 milans royaux équipés de balises GPS nous documentent quotidiennement sur leurs habitudes alimentaires et migratoires.

Les oiseaux impactés par le climat

Grâce à nos programmes de suivis des populations d’oiseaux, Natagora a pu développer un indicateur révélant que les changements climatiques impactent clairement l’avifaune en Wallonie
depuis le début du siècle.

Mobilisation pour le Zwin wallon

Suite à l’annonce du projet de construction de 900 logements dans un site enclavé au milieu des Marais d’Harchies, Natagora a sonné l’alarme. Notre position a été diffusée dans de nombreux médias et a fait l’objet de plusieurs interpellations parlementaires. Le sujet n’est pas clos, et Natagora n’est pas prête de lâcher le morceau !

Natagora a sauvé, par la conciliation, une famille de castors menacés en bordure de Walibi.

15 ans de formation ornitho

Notre formation phare fête ses quinze ans. Sur cette période, elle a fait des émules puisque d'autres formations ont vu le jour. Cette année, nous avons 10 classes d'ornithogie, 4 classes d'éthologie, 6 classes de botanique, 1 classe d'entomologie et 4 classes de photographie.

Natagora fait peau neuve

En 2017, un gros chantier de réflexion sur l’image de Natagora a eu lieu. Un nouveau logo, une nouvelle charte graphique, des outils de communication améliorés : Natagora évolue avec son temps
pour mieux réaliser ses missions
de protection de la biodiversité.

19 000 belges réclament
une meilleure politique
agricole commune

Superbe mobilisation à travers toute l’Europe : 250 000 personnes ont revendiqué une politique agricole commune plus respectueuse des producteurs, des consommateurs et de la nature lors de la consultation de la commission européenne. Une mobilisation portée par Natagora, Natuurpunt et le WWF en Belgique.

Actions de restauration
tous azimuts

Au travers des différents projets LIFE Nature menés par Natagora, les actions de restauration de milieux vont bon train : restauration de prairies, pelouses et marais, carrières, restauration et creusement de plus de 50 mares, plantation de vergers haute tige et de kilomètres de haies en Famenne. Sauvegardes des pâtures lorraines, aménagements spécifiques pour les chauves-souris en vallée mosane…

on continue en 2018 !

Crédits photos : Didier Schrooten, Jean-Marie Poncelet, Laurent Malbrecq, Ose le vert, René Dumoulin, Thierry Gridlet, Yves Westerbeek

 

Natagora, association de protection de la nature, se mobilise pour prserver la biodiversit des habitats naturels en Wallonie et Bruxelles. Pour cela, nous avons besoin de votre soutien !

Newsletter de Natagora

Vous souhaitez recevoir notre newsletter ?

Se désinscrire de notre newsletter