Un étang exemplaire pour l'avifaune

L'étang de Gozée

Un site historique dans la région 

Toute une génération, voire deux, d’ornithologues carolorégiens ont fait leurs débuts à l’étang de Gozée, qui était le seul étang intéressant de la région dans les années 60-70. L’étang du Grand Vivier, c’est son nom, est idéalement situé dans la grande plaine agricole de Thudinie, il complète le réseau Harchies-Grand Rieu-Marionville-Haute Sambre- Bambois (Fosses-la-ville), Barrages Eau d’Heure, Roly et Virelles. 

Un étang de grandes plaines cultivées 

Cet étang jouxte la plaine de Clermont réputée pour sa biodiversité steppique. Les trois busards y sont présents annuellement, ainsi que le hibou des marais, les pluviers guignard et doré, les courlis cendré et corlieu, le pipit rousseline, les vanneaux huppés et de grandes raretés. Cette juxtaposition de plaines cultivées et de roselière est la raison pour laquelle le busard des roseaux y est nicheur depuis 4-5 ans. La rousserolle turdoïde s’y est cantonnée.

Vaste potentiel d'aménagements 

La roselière est déjà, telle quelle, très intéressante. Si elle est rajeunie et agrandie, elle sera remarquable tant en nidification qu’en hivernage. Butors, râles d’eau, anatidés, et sylvidés aquatiques y trouveront un refuge de choix. Le plan d’eau semble partout de faible profondeur. En mise à sec, il est envisageable de creuser et approfondir certains endroits et de créer de petits îlots avec les déblais afin de rendre l’étendue d’eau moins uniforme et de multiplier les niches.

Halte migratoire pour les limicoles en migration post-nuptiale 

En acquérant le site, nous pourrons travailler sur la gestion, cruciale, du niveau d’eau. Ce qui permettra de concilier la nidification au printemps et un habitat de halte migratoire pour les limicoles en automne. Il s’agit en tout cas d’un gros achat, car cet étang s’étend sur une superficie de 20 ha. Soit le même genre d’achat que celui que nous avons réussi à Grand Rieu l’an dernier, en grande partie grâce à votre soutien massif. Encore merci pour votre aide récurrente. Elle vient maintenant s’ajouter à celle de la Wallonie, qui double vos dons lors de l’achat de réserves naturelles.

 

Voir toutes les news