Natagora engage trois assistant(e)s de projets et 1 chargé(e) de mission scientifique

Dans le cadre des nouveaux projets LIFE "Connexions" et LIFE "Anthropofens" et de la gestion de réserves naturelles, 4 postes sont vacants à partir du 1er janvier 2021 (CDI), au sein des équipes professionnelles de Natagora.

Le projet LIFE Connexions (2021 – 2027) a pour objectif la restauration de pelouses, prairies et forêts humides au sein du réseau Natura 2000 en Lorraine, Ardenne méridionale, Fagne et Famenne (BE) ainsi que sur Givet et dans le bassin de la Chiers (FR). Ce projet se fera en collaboration avec la Région wallonne (DNF et DEMNA), le Jardin botanique de Meise, et les Conservatoires des Espaces Naturels Lorrains et de Champagne-Ardenne.

Le projet LIFE Anthropofens (2019 - 2025) a pour objectif la restauration de bas-marais alcalins en Haute Semois (www.life-anthropofens.fr/), en partenariat avec différents partenaires du Nord de la France.

Postes vacants

  1. Un(e) assistant(e) de projet LIFE Connexions – responsable des actions de Natagora sur la Croix Scaille et la Semois Ardennaise (BE).
  2. Un(e) assistant(e) de projet LIFE Connexions – responsable des actions du DNF sur la Croix Scaille, la Semois Ardennaise et le Dinantais (BE).
  3. Un(e) assistant(e) de projet à mi-temps sur le LIFE Connexions et pour le solde pour la gestion des réserves naturelles gérées par Natagora en Lorraine et Ardenne méridionale (BE)
  4. Un(e) chargé(e) de mission scientifique à mi-temps sur le LIFE Connexions et à mi-temps sur le LIFE Anthropofens (BE).

Profils généraux recherchés (postes 1 à 4)

  • Motivation et enthousiasme pour la protection de la nature et la conservation de la biodiversité.
  • Connaissances naturalistes (principalement botanique, idéalement entomologiques, ainsi qu’en caractérisation des habitats).
  • Maîtrise parlée et écrite (bonnes capacités rédactionnelles) du français, et idéalement de l’anglais.
  • Goût pour les relations humaines, la négociation et la communication.
  • Autonomie, esprit d’initiative et d'équipe.
  • Capacité d’organisation (structure).
  • Compétences informatiques : Office, Internet et SIG (Q-GIS ou ArcGis).
  • Disponibilité et souplesse horaire (travail occasionnel le week-end ou en soirée).
  • Permis de conduire B et disposant d’un véhicule, ou disposé à en acquérir un.
  • Habiter dans ou proche de la zone de projet ou être prêt à y résider.

Profils spécifiques recherchés pour les postes d’assistant(e) de projet (1, 2 et 3)

  • Diplôme en agronomie, biologie, écologie, gestion des espaces naturels ou équivalent (minimum bachelier).
  • Expérience dans l’entretien et la restauration de milieux naturels.
  • Connaissance / expérience du milieu agricole ou du milieu rural.
  • Expérience de collaboration avec des services publics (communaux, régionaux…).
  • Connaissance des zones de projet liées à chaque poste.

Les assistant(e)s de projet seront notamment chargés de la mise en œuvre d’actions concrètes de restauration de milieux naturels au sein des sites de projet. Ils/elles s’impliqueront dans les contacts avec les propriétaires privés et communaux, l’acquisition de terrains, la préparation technique et administrative des chantiers de restauration, le suivi des entrepreneurs sous-traitants, les actions de monitoring biologique, et la communication / sensibilisation du grand public.  Ils/elles accorderont leur travail avec celui d’autres collègues déjà en poste et leurs contributions seront capitales pour la réalisation des rapports de projet. Ils/elles seront encadrés par le coordinateur de projet.

Dans le cadre du poste 3, en plus de la gestion du projet LIFE Connexions à 50%, l’assistant(e) de projet sera chargé(e), en collaboration avec un collègue déjà en poste, de la gestion quotidienne du réseau de réserves naturelles de Natagora.   

Profil spécifique recherché pour le poste de chargé(e) de mission scientifique (4)

  • Master en sciences biologiques, bio-ingénieur, hydrologie, écologie, environnement ou équivalent.
  • Expérience professionnelle de 3 ans minimum dans un domaine scientifique assimilé.
  • Expérience ou formation en hydrologie et/ou suivi hydrologique de tourbières.
  • Expérience et bonnes connaissances en monitoring biologique, inventaires phytosociologiques.
  • Très bonnes qualités rédactionnelles de rapports scientifique en FR et EN.
  • Compétences en analyse statistiques et gestion de bases de données (idéalement capacités de programmation dans le langage R).
  • Motivation et curiosité scientifique.

Dans le cadre du LIFE Connexions (50% du temps), le/la chargé(e) de mission scientifique sera chargé(e) de coordonner la cartographie des habitats restaurés avant et après restauration, ainsi que le monitoring de la biodiversité associée (principalement flore, papillons, abeilles sauvages, et reptiles). Il/elle procédera lui-même/elle-même à une partie de ces inventaires et collaborera avec d’autres collègues, naturalistes de terrain et partenaires du projet.

Dans le cadre du LIFE Anthropofens (50%), il/elle sera chargé(e) du suivi scientifique de bas-marais alcalins de la Haute Semois, avec notamment le suivi, l’analyse et la modélisation du fonctionnement hydrologique de ces habitats avant et après restauration, en collaboration avec un sous-traitant spécialisé et les partenaires français du projet.

Il/elle sera encadré(e) par les coordinateurs des deux projets.

Bureaux

Pour les postes 1, 2 et 4, les candidat(e)s sélectionné(e)s se répartiront entre les bureaux de Natagora et/ou du DNF à Arlon, Rossignol, Bouillon et/ou Dinant (à préciser et confirmer). Le poste 3 sera localisé à Rossignol.

Conditions de travail

  • Contrat à durée indéterminée.
  • Conditions salariales selon le barème de l’association (CP329.02).
  • Postes à temps-pleins ou à 4/5 tps.

Candidatures : lettre de motivation et CV à envoyer avec la référence "LIFE – poste 1 ou 2 ou 3 ou 4" à isabelle.mespouille@natagora.be pour le 07/12/2020 au plus tard.

Voir toutes les news