Quelques conseils pour votre mare de jardin

Dans votre jardin, l'installation d'une mare naturelle peut attirer grenouilles, crapauds et tritons. A leur côté, une multitude d'animaux aquatiques viendront rapidement coloniser votre plan d'eau : demoiselles, dytiques, libelulles...


Voici quelques conseils si vous souhaitez créer un point d'eau attractif pour les amphibiens dans votre jardin

Choisissez un endroit ensoleillé

La faune et la flore se développeront beaucoup mieux si votre point d'eau reçoit la lumière du soleil pendant au moins la moitié de la journée. Evitez la proximité d'arbres car la décomposition de grandes quantités de feuilles mortes tombées dans l'eau a un effet néfaste sur sa qualité.

Installez des plantes aquatiques

Les plantes aquatiques sont nécessaires pour purifier et oxygéner l'eau. Préférez les espèces indigènes et évitez toutes les plantes exotiques.

Vous pouvez vous en procurer - entre autres - chez HORTIBOCQ- Rue des Maurlairs - 5530 Purnode - Tél 082/61 17 15

Pensez aux amphibiens en aménageant les rives

Ils doivent pouvoir quitter l'étang facilement, évitez les rebords verticaux, installer des troncs d'arbres ou disposez de cailloux sur les berges.

Variez les profils et les profondeurs

Les tritons, grenouilles ou parfois les têtards peuvent passer l'hiver dans votre plan d'eau. Dans ce cas, une partie de l'étang doit atteindre au moins 80 cm de profondeur. Les zones moins profondes se réchauffent rapidement, elles sont très propices au développement des têtards. Choisissez le côté nord pour y réaliser une berge en pente douce., elle bénéficiera de l'ensoleillement optimal.

Donnez à votre plan d'eau un aspect plus naturel

Si vous souhaitez installer un substrat pour masquer la bâche et donner à votre étang un air plus naturel, choisissez du sable ou des cailloux de rivière. Evitez tous les matériaux qui pourraient enrichir l'eau en matière nutritive. N'hésitez pas à installer des plantes de zones humides au bord de la rive.

N'y introduisez pas de poissons

Les poissons ne font pas bon ménage avec les amphibiens. Les poissons mangent les oeufs, les larves et parfois même des adultes

Accueillir des amphibiens

Les espèces indigènes sont intégralement protégées. Elles ne doivent être ni perturbées, ni déplacées. Avec un peu de patience, elle viendront d'elle mêmes à votre point d'eau.

Photo : Emmanuel Vassart

 

Natagora, association de protection de la nature, se mobilise pour préserver la biodiversité des habitats naturels en Wallonie et à Bruxelles. Pour cela, nous avons besoin de votre soutien !

Avec le soutien de

Grenouilles sur les routes