Découvrez les reptiles

J.Delacre

 
Dans notre région, il est possible d'observer 3 espèces de serpents ( La vipère péliade, la couleuvre à collier et la coronelle lisse), et 4 espèces de lézards  (Le lézard des souches, le lézard des murailles, le lézard vivipare et l'orvet fragile). Malheureusement, une baisse des populations de reptiles y est enregistrée!
Cette diminution des populations résulte principalement de la destruction et de l'altération par l'homme des biotopes occupés par les espèces...  

Les lézards

Le Lézard vivipare

T.Kinet

Identification:
C’est le plus petit lézard de Wallonie. On peut le reconnaître aux taches jaunes et brunes foncées/noires qui ornent son corps.
Habitat :
Il affectionne les friches, les milieux humides et ensoleillés.
Comportement:
Il aime se chauffer au soleil. C’est aussi un excellent nageur qui n’hésite pas à plonger pour fuir.


Le lézard des souches

Identification :
En livrée nuptiale, le lézard des souches mâle est facilement reconnaissable à sa couleur verte vif. Les femelles et jeunes peuvent se distinguer des autres espèces grâce aux ocelles blanchâtres bordés de bruns qui ornent leurs flancs.
Habitat :
Dans nos régions, le lézard des souches apprécie les carrières, friches, abords de voies ferrées, ou les pelouses calcaires.
Comportement :
Il aime prendre des bains de soleil. S’il est dérangé, il se cache, mais peu farouche, il ressort facilement de sa cachette.


Le lézard des murailles

Identification:
Le lézard des murailles est reconnaissable grâce aux deux lignes blanches longitudinales claires sur les flancs, délimitant une bande brun foncé. Le dessin est toutefois très variable et il existe donc des exceptions.
Habitat :
Il évolue généralement dans les habitats rocheux bien ensoleillés.
Comportement :
Cet animal diurne est agile et vif. Peu craintif et assez curieux, il s’observe aisément lors de journées ensoleillées.


L'orvet fragile

Photo : Arnaud Laudelout

Identification :
L’orvet est un lézard sans pattes au corps serpentiforme. On le reconnaît grâce à son corps brillant et lisse et à sa petite tête non distincte du corps.
Habitat :
Il évolue généralement dans une grande variété de milieux ensoleillés ou semi-ombragés à forte couverture végétale.
Comportement :
L’orvet est un animal lent et discret. Il n’est jamais agressif envers l’homme.


Les serpents

La couleuvre à collier

J.Delacre

Identification :
La couleuvre à collier est aisément reconnaissable grâce au collier clair bordé de noir qui orne sa nuque.
Habitat :
Elle affectionne les milieux secs, mais est également dépendante des milieux humides dans lesquels évoluent ses proies favorites : les amphibiens et les poissons.
Comportement : Rapide et farouche, elle fuit rapidement face au danger. Elle est inoffensive pour l’homme car ne possède pas de crochets à venin. 


La coronelle lisse

J.Delacre

Identification :
La coronelle lisse est un petit serpent, reconnaissable au trait sombre reliant le museau au cou en passant par l’œil.
Habitat :
Elle évolue dans les milieux secs, chauds et ensoleillés tels que les anciennes carrières, les abords de voies ferrées ou les affleurements rocheux. Comportement :
Diurne et discrète, elle est inoffensive pour l’homme.


La vipère péliade

J.Delacre

Identification :
La vipère péliade est reconnaissable à la bande longitudinale en zigzags qui traverse de manière continue le corps de l’animal.
Habitat :
Elle apprécie particulièrement les environnements secs et ensoleillés à végétation herbacée et dense, parsemés de zones dégagées.
Comportement :
La vipère péliade est diurne et craintive. Elle est peu agressive et s’enfuit rapidement si elle est dérangée.

 

Natagora, association de protection de la nature, se mobilise pour préserver la biodiversité des habitats naturels en Wallonie et à Bruxelles. Pour cela, nous avons besoin de votre soutien !

Avec le soutien de

Grenouilles sur les routes