Quel rapport avec le Climat ?

Le réchauffement climatique favorise l’installation et la dispersion des plantes invasives. Ainsi, des étés plus humides accompagnés d’hivers doux assurent un taux de germination plus élevé. Ces plantes, qui se portent déjà bien chez nous, sont donc encore plus favorisées !

Mais le danger vient surtout du fait que les nouvelles conditions climatiques favorisent à l’avenir de nouvelles espèces exotiques aujourd'hui inoffensives. Ce sont donc bien des dizaines d’espèces végétales et animales qui pourraient potentiellement venir s’ajouter à la longue liste des invasives connues.  

L'ambroisie, une plante qui tue !

Le cas de l’ambroisie est assez démonstratif. Cette petite plante, cousine de l’armoise et de l’absinthe, est originaire d’Amérique. Aujourd’hui, c’est une des pires pestes végétales dans la région Rhône-Alpes (France). Elle affectionne les terres de cultures, les remblais, les berges de cours d’eau... Elle progresse vers le nord et plusieurs stations sont déjà connues en Wallonie (St-Nicolas, Lanaye…). Les conditions climatiques liées au réchauffement pourraient donc lui être favorables sous nos contrées. En plus d’être très envahissante, la plante provoque de graves allergies (pollen) responsables de plusieurs dizaines de morts chaque année en France !

Plus d'infos sur l'ambroisie
 

Natagora, association de protection de la nature, se mobilise pour prserver la biodiversit des habitats naturels en Wallonie et Bruxelles. Pour cela, nous avons besoin de votre soutien !

Newsletter de Natagora

Vous souhaitez recevoir notre newsletter ?

Se désinscrire de notre newsletter