Edito 78 : Merci à Jean et à tous les autres

Bookmark and Share
Le 01 March 2017

Cette livraison de votre magazine favori est la dernière à voir Jean Rommes à sa direction, et sa personnalité est saluée dans les pages qui suivent sous le titre, bien mérité, de « rédacteur au long cours ». Quand Jean s’est manifesté au sein des Réserves Naturelles et Ornithologiques de Belgique au début des années ’70, pour la surveillance de la dernière aire de reproduction du faucon pèlerin à Waulsort (vallée de la haute Meuse belge), votre serviteur était à l’autre bout du fil. Cela ne nous rajeunit pas.

Ce n’est toutefois pas le sujet mais l’occasion de saluer nos équipes professionnelles. En 1967 qui vit Jean entamer ses premières actions de volontaire auprès des RNOB, l’association ne comptait qu’un professionnel; Aves, à ce moment, n’en compte pas encore. Natagora aujourd’hui bénéficie d’une équipe professionnelle de plus de cent personnes, et c’est elle qui est à l’honneur dans cet éditorial.

Le projet de Natagora est d’assurer, de dire haut et clair, que la biodiversité, la vie sauvage qui nous entoure, a une place autour de nous et avec nous; ce projet est aussi de vivre dans une société qui émancipe chaque être humain et qui veille, avec détermination, à notre planète et à ses ressources. Pour cela, elle s’appuie sur trois jambes : ses membres, donateurs et légataires; ses volontaires et toutes les actions qu’ils mènent; et son équipe professionnelle.

Trois caractéristiques marquent cette équipe professionnelle, et toutes celles et ceux d’entre vous qui ont noué des liens avec elle, qui développent un projet commun, ou qui plus simplement lui ont posé une question, les auront notées : la conviction, la loyauté et la compétence. Conviction qu’il faut, dans notre tissu social, des associations volontaires et actives, qui se battent et aussi qui assument des projets, et ne se contentent pas des « yaka » et « faukon »; loyauté à l’association et à toutes ses instances : la qualité du débat interne et le bon fonctionnement de tous ses organes sont les conditions partagées du succès ; et compétence car le combat et les actions à mener ne sont pas démagogiques, ou simplement impulsives et dans l’air du temps : il faut s’appuyer sur des données, des modélisations et des analyses techniques et scientifiques, et formuler des options rigoureuses et argumentées. C’est grâce à cela que Natagora est devenue ce qu’elle est.

Natagora a maintenant les capacités d’être un opérateur de référence, une ONG qui compte et que l’on sollicite. Elle le doit à son équipe professionnelle : merci à toutes celles et ceux qui en font partie.

En 1987, sous la signature de Marc Lambert et d’Émile Clotuche, le bulletin Aves titrait « Le faucon pèlerin niche à nouveau en Belgique ». En 2010, sous la signature de Jean-Paul Jacob et de tous les autres coauteurs, l’Atlas des oiseaux nicheurs de Wallonie qualifie le faucon pèlerin, dans un style technique et clair, de « nicheur rare, localisé, réapparu après extinction, en progression ».

Natagora, association de protection de la nature, se mobilise pour prserver la biodiversit des habitats naturels en Wallonie et Bruxelles. Pour cela, nous avons besoin de votre soutien !

Newsletter de Natagora

Vous souhaitez recevoir notre newsletter ?

Se désinscrire de notre newsletter