Edito 76 : Ontdek onze natuurgebieden

Bookmark and Share
Le 24 October 2016

Le plan stratégique « Natagora 2020 » fixe deux axes prioritaires d’action : augmenter notre assise sociale et donc notre espace de liberté, et consacrer nos efforts de conservation à la biodiversité des milieux ouverts, et principalement dans l’espace agricole.

Notre nombre de membres croît sans cesse, et je m’en réjouis vivement. Bravo et merci à toutes et tous : si vous lisez cet éditorial dans votre magazine favori, vous en faites partie. Vouloir aller encore plus loin est une volonté tenace de Natagora : la biodiversité de nos régions, toujours agressée et en régression marquée, en a besoin.

Un des moyens de ce développement est d’insérer notre réseau de réserves naturelles, le plus important de Wallonie, le plus complet, le plus dorloté et chéri, dans l’utilisation douce de l’espace. Voilà de beaux mots savants pour vous faire partager notre projet : faire en sorte que nos réserves soient des lieux de promenade, et donc de détente et de loisirs intelligents.

C’est ce que nos collègues de Flandre, nos amis de Natuurpunt, ont fait. Si vous vous rendez sur leur site web (www.natuurpunt.be), vous tombez immédiatement sur un message très simple : « Ontdek onze natuurgebieden » soit donc « Découvrez nos sites naturels ». Pas moins de douze centres d’accueil des visiteurs ont été implantés en Flandre : ils sont, pour la plupart, initiés et gérés par des volontaires.

La démarche de Natuurpunt est très intéressante au sens où elle part du principe que le visiteur d’une réserve naturelle n’est pas une menace, mais un soutien, et un soutien solide. Dès lors que la réserve est équipée de cheminements passionnants (on peut voir quelque chose) et de points d’observation (il y a toujours quelque chose à voir), elle devient une motivation supplémentaire à protéger la nature, et à rejoindre… Natuurpunt. Et pourquoi pas Natagora ?

Notre réseau de réserves naturelles est prestigieux et, à l’heure qu’il est, quelques-unes seulement sont équipées pour l’accueil des promeneurs et futurs membres. Il n’est évidemment pas question de mettre le patrimoine naturel qu’elles abritent en péril en amenant le visiteur à une population de la plante la plus rare ou au lieu de nidification de l’oiseau le plus menacé. Il s’agit de convier notre réseau de sites protégés dans la vie quotidienne de nos concitoyens : nous avons besoin d’eux pour notre combat.

Emmanuël Sérusiaux, Président

 

 

Natagora, association de protection de la nature, se mobilise pour prserver la biodiversit des habitats naturels en Wallonie et Bruxelles. Pour cela, nous avons besoin de votre soutien !

Newsletter de Natagora

Vous souhaitez recevoir notre newsletter ?

Se désinscrire de notre newsletter