Edito 68 : "Natagora 2020 : quelle stratégie ?"

Bookmark and Share
Le 22 June 2015

Notre plan stratégique Natagora 2020 doit être élaboré d’ici la fin de l’année, et les étapes de sa conception puis de son adoption sont en place. Elles comportent la consultation des régionales, sections et commissions de gestion (de nos réserves naturelles) en septembre prochain, puis la discussion et l’adoption en Assemblée générale extraordinaire à la fin de l’année.

Se réapproprier notre stratégie et la redéployer sur les prochaines années est essentiel pour au moins deux raisons. D’une part, lever les yeux du guidon vers le point où l’on va est toujours utile : le monde change et si on n’y prend garde, le point que l’on veut atteindre peut devenir flou et incompris ; et d’autre part, il est sûr que notre modèle de développement, celui que nous suivons depuis la fondation de Natagora en 2003, ne pourra pas être « simplement » prolongé sur les prochaines années. « Plus de la même chose » n’est pas réalisable.

Bien évidemment les fondamentaux de l’association ne sont pas remis en cause : avoir une forte base sociale (membres, donateurs et légataires), mener une action militante pour ne pas être seuls au monde (la biodiversité est le coeur de notre projet), et être actifs et interactifs.

Car Natagora est un verbe actif : protéger, étudier, s’impliquer, éduquer au sein même de la trame sociale et économique. Cela n’est pas suffisant : il faut décrire plus précisément l’objet, le comment et avec qui. Le débat est largement ouvert : tous les membres et militants qui souhaitent s’exprimer sont invités à le faire, et à ne pas se brider d’avance.

Pour ma part, je vous propose déjà trois pistes de discussion :

1. Q uelle place pour la nature sauvage ? Au moment où le loup va probablement revenir dans nos campagnes, les dynamiques naturelles spontanées, dont la forêt seule et libre, ne doivent-elles pas redevenir un enjeu et un projet de conservation ? Une option radicale de laisser-faire n’est-elle pas aussi un moyen de donner à la biodiversité toute sa place ?

2. Natagora doit-elle devenir davantage européenne ? Il n’a échappé à aucun d’entre nous que la nature n’a pas de frontière et que les enjeux de conservation se jouent à l’échelle européenne, non seulement parce que plusieurs pays d’Europe hébergent encore de formidables espaces naturels, mais aussi parce que les législations les plus importantes se décident à ce niveau. Natagora est membre de BirdLife : devons-nous nous y investir davantage ?

3. Avec quels partenaires devons-nous nous associer ? Nous avons toujours dit que nous ne souhaitions pas être seuls et déconnectés de la réalité économique et sociale, mais avec qui faire mieux qu’aujourd’hui ? Développer nos réserves naturelles comme lieu de tourisme et de découverte ? Pourquoi Virelles est-il quasiment unique en notre sein ? Avec qui nous associer ?

Bonne réflexion, et au plaisir de vous lire ou de vous entendre sur ces thématiques et sur toutes celles que vous souhaiterez soulever.

Natagora, association de protection de la nature, se mobilise pour prserver la biodiversit des habitats naturels en Wallonie et Bruxelles. Pour cela, nous avons besoin de votre soutien !

Newsletter de Natagora

Vous souhaitez recevoir notre newsletter ?

Se désinscrire de notre newsletter