Trail second souffle : run don't drive

Venez militer en basket, ça va être la fête !

Natagora Vesdre et Ourthe vous invite au trail du second souffle ce 19 novembre 2017. Une manifestation sportive, ludique, conviviale et engagée qui se tiendra au départ de Trooz. Elle souhaite sensibiliser aux conséquences négatives pour ce poumon vert Liégeois de la construction de la liaison autoroutière CHB (Cerexhe-Heuseux-Beaufays).

La liaison CHB est un projet de tronçon autoroutier à l’est de Liège, destiné à faire la jonction entre l’autoroute E40 à  hauteur de Cerexhe-Heuseux et l’autoroute E25 à hauteur de Beaufays. Le territoire concerné se présente comme une région de haut intérêt naturel et paysager. Dix neuf hectares de forêts, plus de 7 hectares de pelouses biodiversifiées et plus de 50 hectares d’autres milieux de grand intérêt biologique seraient totalement ou en partie détruits.

Natagora a soutenu, à plusieurs reprises, le groupement CHB pour la protection de la biodiversité présente sur le tracé de ce potentiel aménagement autoroutier. Une réserve naturelle Natagora serait d’ailleurs directement impactée par ce nouveau tracé autoroutier : la réserve de la Rochette.

Par des chemins traversant zones agricoles, bois et sites naturels, vous aurez l'occasion de passer sur une partie de ces sites calaminaires et calcicoles qui forment un riche  ensemble biologique intégré dans le réseau Natura 2000. Les tracés des différents trails et des marches, ainsi que les différentes informations pratiques sont disponibles sur le site du trail : http://chbtrailnature.be/

Natagora propose à tous ses membres et volontaires de former une équipe pour soutenir le collectif contre cet aménagement. Dans ce cadre, nous vous invitons à remplir le formulaire en ligne ci-dessous pour le 13 novembre au plus tard. Natagora se chargera de vous inscrire.

Natagora, association de protection de la nature, se mobilise pour prserver la biodiversit des habitats naturels en Wallonie et Bruxelles. Pour cela, nous avons besoin de votre soutien !

Newsletter de Natagora

Vous souhaitez recevoir notre newsletter ?

Se désinscrire de notre newsletter