Nuit Européenne de la Chauve-souris (édition 2016)

Merci à tous !

Fidèle au poste la Nuit Européenne des Chauves-souris (NEC) a eu lieu ce samedi 27 aout dans de nombreux lieux en Wallonie et à Bruxelles. Certains volontaires ont même été jusqu’à braver les remontrances d'une certaine commune pour réaliser une merveilleuse ballade. Toutes les activités de sensibilisation à ces petits êtres de la nuit n’auraient pas pu prendre vie sans votre implication et votre ténacité.
Merci au groupe noyau de Plecotus et surtout à Frederic Forget qui regorgent toujours d’idées novatrices et pleines d’humour bien belge!

Beaucoup d'enfants ont pu écouter un tas de contes et légendes qui ont parsemé cette édition. L’ami Franklin la tortue et sa rencontre avec son voisin chauve-souris ont réussi à intéresser petits et grands à leurs spécificités et ils ont surtout participé à convaincre le grand public du côté sympathique que peuvent offrir les chauves-souris.

La thématique de la fragmentation ne semblait pas simple à aborder néanmoins les guides et organisateurs ont pu bénéficier d’un film pour les aider. L’excellente approche pédagogique du film a sans conteste fait mouche ! Si vous avez envie d’en savoir plus sur le sujet, n’hésitez pas à jeter un œil au film ici et aux quelques documents rassemblés sur le sujet ici.

Déjà des apprentissages...

Il est un peu tôt mais nous tirons déjà quelques enseignements de cette édition.

Premièrement, une forte concentration de NEC dans la province du Luxembourg a sans doute impacté le nombre de participants dans ces lieux respectifs. On imagine cependant que vivre une NEC dans l’intimité, cela a sans doute aussi beaucoup de charme.

Deuxièmement, malgré nos efforts une variable reste imprévisible : la météo.
L’orage (voir même une mini-tornade) a en effet écourté certaines NEC. Certains volontaires aventureux ont même eu quelques mèches de cheveux grillés par un éclair !

Pour 2017, une NEC Action nous attend. La volonté est donc surtout de mettre en avant des actions concrètes de protection comme le nettoyage ou la fermeture d’une grotte, la plantation de haies, le changement de luminaires publics, …

Nous sommes impatients de mettre cela en place !

N’hésiter à prendre contact avec moi pour en discuter : amandine.tiberghien(at)natagora.be

Rendez-vous l’année prochaine ou dans l’écho des rhinos pour un bilan plus détaillé.