31 janvier & 1er février 2015
Participez à notre concours photos sur natagora.be/concours
Participez à notre concours photos sur natagora.be/concours

Les résultats de l'opération

Découvrez ici les statistiques en temps réel pendant toute la durée du recensement ainsi que les faits marquants et les résultats complets des éditions précédentes.

Statistiques de l'édition 2017

Participant

Nombre de participants : 18303


Site

Nombre de jardins encodés : 9362


Espece

Nombre d'oiseaux observés : 398355


Moyenne

Nombre moyen d'oiseaux observés par jardin : 34.02


Résultats 2017

Espèces observées classées par fréquence décroissante

RangEspèceNombre total
d'individus
Nombre de jardins
où présent
Fréquence
(% de jardins où présent)
Nombre moyen par jardin
quand présent
1 Merle noir 34619 8549 91,9% 3,32
2 Mésange charbonnière 29576 7657 82,3% 3,18
3 Rougegorge familier 12132 7573 81,4% 1,36
4 Mésange bleue 25091 6607 71,0% 3,11
5 Pie bavarde 21609 6318 67,9% 2,89
6 Pigeon ramier 26545 5736 61,6% 3,85
7 Moineau domestique 55401 5484 58,9% 8,35
8 Corneille noire 25061 4994 53,7% 4,32
9 Tourterelle turque 17266 4965 53,4% 2,92
10 Pinson des arbres 21231 4620 49,7% 3,81
11 Étourneau sansonnet 26604 2917 31,4% 7,77
12 Geai des chênes 5520 2820 30,3% 1,73
13 Troglodyte mignon 3738 2645 28,4% 1,29
14 Accenteur mouchet 5361 2579 27,7% 1,72
15 Pic épeiche 2640 1930 20,7% 1,24
16 Pic vert 2294 1800 19,3% 1,17
17 Verdier d'Europe 8504 1701 18,3% 4,18
18 Mésange à longue queue 5335 1410 15,2% 3,32
19 Sittelle torchepot 2424 1245 13,4% 1,70
20 Mésange nonnette 2696 1232 13,2% 1,92
21 Moineau friquet 8192 1199 12,9% 5,94
22 Choucas des tours 9417 1079 11,6% 7,31
23 Grive musicienne 1945 822 8,8% 2,15
24 Bouvreuil pivoine 2159 786 8,5% 2,48
25 Mésange noire 1713 705 7,6% 2,17
26 Perruche à collier 2363 586 6,3% 3,61
27 Mésange huppée 900 498 5,4% 1,61
28 Héron cendré 549 447 4,8% 1,18
29 Grive litorne 3042 435 4,7% 6,36
30 Pinson du Nord 1478 431 4,6% 3,16
31 Chardonneret élégant 1877 384 4,1% 4,24
32 Buse variable 639 382 4,1% 1,57
33 Faisan de Colchide 897 350 3,8% 2,30
34 Mouette rieuse 2842 275 3,0% 8,99
35 Grimpereau des jardins 209 171 1,8% 1,19
36 Tarin des aulnes 719 159 1,7% 4,18
37 Faucon crécerelle 185 157 1,7% 1,14
38 Épervier d'Europe 165 140 1,5% 1,16
39 Gros-bec casse-noyaux 269 138 1,5% 1,77

Faits marquants 2017

  • Malgré une faible présence d’oiseaux et une météo peu clémente pour l’observation, la participation au comptage a été très bonne : plus de 9.000 jardins participants.
  • Le nombre moyen d'oiseaux observés par jardin (nombre individus total) est en diminution par rapport à la moyenne : un peu moins de 34 individus par jardin alors que ce nombre tourne en général autour de 38 à 40 individus. Cette différence une moindre grande présence, non pas des oiseaux en général, mais de certaines espèces.
  • Le faible nombre d'oiseaux est surtout marqué pour les mésanges bleues et charbonnières. Ces deux espèces sont non seulement moins fréquentes (observées dans moins de jardins) mais aussi moins abondantes (moins d'individus par jardin). C'est sans doute le résultat de la très mauvaise saison de reproduction au printemps 2016, et de la quasi absence d'apport d'individus migrateurs venant du Nord.
  • Le merle noir reste l'espèce la plus fréquente dans les jardins, comme ça a été le cas 11 fois sur 14 années de comptage.
  • Le rougegorge et la mésange charbonnière ont joué des coudes pour décrocher la deuxième place du classement, mais la charbonnière ne s’est pas laissée détrôner.
  • Les tendances à long terme détectées depuis plusieurs années se confirment : Les "granivores" de nos jardins ne se portent définitivement pas bien. Les moineaux friquet et domestique, la tourterelle turque, le verdier... poursuivent leur lente diminution. Le pinson des arbres se maintient à long terme, mais est nettement moins fréquent cette année. A contrario, le chardonneret confirme sa présence chaque année plus fréquente, même si moins de 4% des participants ont la chance de l'apercevoir.
  • Le pigeon ramier continue sa progression. C'est une espèce qui hiverne de plus en plus dans nos régions et qui, par ailleurs, s'accommode de plus en plus à l'habitat urbain.
  • Le très attendu jaseur boréal ne s’est montré dans aucun jardin. L'invasion qui se dessinait en début d'hiver ne s'est pas confirmée dans nos régions.

Résultats 2016

Toutes les espèces observées classées par fréquence décroissante

RangEspèceNombre total
d'individus
Nombre de jardins
où présent
Fréquence
(% de jardins où présent)
Nombre moyen par jardin
quand présent
1Merle noir18909513390,31%3,1
2Mésange charbonnière30623503488,56%5
3Rougegorge familier7256448178,84%1,4
4Mésange bleue24817447178,66%4,6
5Pie bavarde13755402670,83%2,9
6Moineau domestique40076346560,96%9,8
7Pigeon ramier14502343460,42%3,6
8Pinson des arbres18904342060,17%4,6
9Corneille noire14739308454,26%4,2
10Tourterelle turque10845296952,23%3,1
11Geai des chênes4266211737,24%1,8
12Troglodyte mignon2507170830,05%1,3
13Pic épeiche2411166429,28%1,3
14Accenteur mouchet3237164929,01%1,7
15Sittelle torchepot3003149026,21%1,8
16Verdier d'Europe6450127722,47%4,3
17Étourneau sansonnet11125126722,29%7,7
18Mésange nonnette3148119721,06%2,3
19Mésange à longue queue5566112719,83%4,5
20Pic vert1390111419,60%1,2
21Mésange noire3067111319,58%2,4
22Mésange huppée164580314,13%1,9
23Moineau friquet537379814,04%5,9
24Choucas des tours548464711,38%7,5
25Pinson du Nord24095649,92%3,8
26Bouvreuil pivoine14185569,78%2,3
27Grive musicienne8234297,55%1,8
28Perruche à collier19084117,23%4,2
29Gros-bec casse-noyaux8843966,97%1,9
30Chardonneret élégant13843616,35%3,5
31Faisan de Colchide6312444,29%2,3
32Héron cendré3552444,29%1,4
33Buse variable3732223,91%1,6
34Tarin des aulnes6281843,24%3,1
35Grimpereau des jardins2031562,74%1,3
36Épervier d'Europe1691532,69%1,1
37Grive litorne6251382,43%4,3
38Mouette rieuse12641332,34%8,4
39Faucon crécerelle1331051,85%1,2
40Canard colvert491721,27%6,3

Faits marquants 2016

  • L’opération « Devine qui vient manger au jardin » est un beau succès, avec un total proche de 290.000 oiseaux encodés, dans près de 6.000 jardins.
  • En moyenne, 40 oiseaux ont été observés par jardin, une fréquentation (en termes de nombre d’oiseaux) similaire à celle de ces dernières années.
  • Les oiseaux les plus abondants sont les habituels merles noirs et mésanges charbonnières, suivis de près par les rougegorges et mésanges bleues.
  • Le chardonneret élégant et le pic vert, habituellement moins fréquents dans les jardins, sont venus renforcer les rangs des espèces observées. Ce dernier poursuit la brusque augmentation amorcée l’année dernière.
  • Côté moins bonnes nouvelles, le déclin des espèces granivores est manifeste.
  • Chez les corvidés, deux espèces sont en nette augmentation : la corneille et le choucas. Le geai des chênes augmente aussi, au contraire de la pie bavarde, dont la fréquentation est stable, et de l’étourneau sansonnet, dont la fréquence chute.
  • Les afflux automnaux de mésanges noires et mésanges à longue-queue se sont répercutés dans les jardins cet hiver. Une bonne année pour ces deux espèces !

Résultats 2015

Toutes les espèces observées classées par fréquence décroissante

RangEspèceNombre total
d'individus
Nombre de jardins
où présent
Fréquence
(% de jardins où présent)
Nombre moyen par jardin
quand présent
1Merle noir28512698692,96%3,2
2Mésange charbonnière38602668088,89%4,6
3Rougegorge familier10319613681,65%1,4
4Mésange bleue31594593478,96%4,2
5Pie bavarde18192521969,45%2,9
6Moineau domestique56891477263,50%9,7
7Pinson des arbres31325476063,34%5,2
8Pigeon ramier24451444959,20%4,5
9Corneille noire20875402453,55%4,4
10Tourterelle turque15070394752,52%3,2
11Geai des chênes5984287238,22%1,8
12Accenteur mouchet5244243032,34%1,7
13Troglodyte mignon2987202526,95%1,3
14Étourneau sansonnet25303199626,56%10,6
15Verdier d'Europe9829183724,44%4,4
16Pic épeiche2310162821,66%1,3
17Mésange nonnette4164156220,79%2,2
18Moineau friquet9851133317,74%6,1
19Pic vert1697128017,03%1,2
20Mésange à longue queue5461123516,43%3,9
21Sittelle torchepot2298117815,68%1,7
22Mésange noire2974103913,83%2,4
23Bouvreuil pivoine263790212,00%2,6
24Mésange huppée159176410,17%1,8
25Choucas des tours699575610,06%7,7
26Pinson du Nord30237379,81%3,6
27Grive musicienne17936558,72%2,5
28Perruche à collier21474495,97%4,1
29Gros-bec casse-noyaux8013584,76%1,9
30Chardonneret élégant12963564,74%3,2
31Faisan de Colchide10273234,30%2,7
32Héron cendré3502613,47%1,3
33Grive litorne16762583,43%5,9
34Buse variable3922553,39%1,5
35Mouette rieuse29432393,18%10,5
36Tarin des aulnes10802172,89%4,5
37Épervier d'Europe2361992,65%1,1
38Grimpereau des jardins2171642,18%1,2
39Corbeau freux13041201,60%9,1
40Faucon crécerelle1431181,57%1,2
41Bruant jaune5791101,46%4,3
42Canard colvert716781,04%7,9
43Roitelet huppé118710,94%1,5
44Pigeon biset437630,84%5,6
45Martin-pêcheur d'Europe57490,65%1,1
46Grande Aigrette75460,61%1,5
47Chouette hulotte63450,60%1,4
48Gallinule poule-d'eau199430,57%4,2
49Fauvette à tête noire69420,56%1,5
50Pic mar48370,49%1,1
51Mésange boréale71330,44%1,7
52Grimpereau des bois49260,35%1,7
53Roitelet triple-bandeau33250,33%1,2
54Grive draine291230,31%11,6
55Rougequeue noir31220,29%1,3
56Pigeon colombin65210,28%2,4
57Serin cini82210,28%3,4
58Bergeronnette des ruisseaux29200,27%1,3
59Pic épeichette24200,27%1,2
60Bergeronnette grise68200,27%3,1
61Grive mauvis115160,21%7,2
62Pouillot véloce20150,20%1,3
63Pie-grièche grise28110,15%2,5
64Hibou moyen-duc20100,13%1,8
65Pic noir990,12%1
66Effraie des clochers980,11%1,1
67Cygne tuberculé5580,11%6,1
68Chevêche d'Athéna1170,09%1,6
69Perruche alexandre1460,08%2
70Cincle plongeur750,07%1,2
71Foulque macroule2540,05%5
72Conure veuve4840,05%6,9
73Bec-croisé des sapins940,05%2,3
74Perdrix grise1340,05%3,3
75Autour des palombes540,05%1,3
76Bruant des roseaux1130,04%2,8
77Sizerin flammé1330,04%4,3
78Sizerin cabaret920,03%3
79Linotte mélodieuse620,03%2
80Pipit farlouse320,03%1,5
81Faucon émerillon220,03%1
82Bruant proyer220,03%1
83Busard Saint-Martin110,01%1
84Hibou des marais110,01%1

Faits marquants 2015

  • Depuis le début des recensements en 2004, l’écart de fréquence entre les 10 espèces les plus observées et les autres s’accentue, révélant une chute de la diversité des espèces qui visitent les jardins.
  • Parmi les espèces qui s’éloignent de ce top 10, il faut souligner le déclin inquiétant de l’étourneau et du verdier, qui ne sont plus présents que dans un jardin sur quatre, ainsi que du moineau friquet (présent dans moins de 17 % jardins). Ces deux derniers sont des témoins d’un problème rencontré par beaucoup d’espèces granivores, à savoir l’impossibilité d’encore trouver de quoi se nourrir dans les cultures en hiver.
  • Les espèces venant du nord comme le pinson du nord et le tarin des aulnes ont été très peu présentes.
  • Côté positif, on note une bonne fréquentation pour le bouvreuil (record), le chardonneret et le pic vert (record).

Vous souhaitez recevoir notre newsletter ?

 
Avec le soutien de