Le hibou moyen-duc

Dès que la nuit tombe, le hibou moyen-duc prend son envol vers les champs pour y chasser essentiellement des petits rongeurs (mulots, campagnols), des musaraignes mais aussi des passereaux et parfois même des chauves-souris.

En Wallonie, il est présent toute l’année et l’hiver venu, il est rejoint par ses congénères du Nord, à la recherche de cieux plus cléments. Ce hibou discret est relativement commun dans les paysages de bocages et les boisements épars.

Il emprunte les anciens nids de corvidés, souvent dans les bosquets de conifères. Il est également possible de l’observer dans les grands parcs urbains. L’hiver, le moyen-duc forme des dortoirs de parfois plusieurs dizaines d’individus, qui se regroupent à la fin de la nuit.

En collaboration avec