La chouette effraie

La chouette effraie est certainement la chouette la plus proche de l’homme, ses différents noms en témoignent. Également dénommée Effraie des clochers, elle s’appelle chouette des églises (Kerkuil) en néerlandais et chouette des granges (Barn Owl) en anglais.

Visiteuse habituée des églises et des cimetières, l’Effraie est la chouette qui a le plus suscité les craintes et les croyances mystiques ou diaboliques. Ses cris stridents y sont aussi pour quelque chose…

La chouette effraie se reconnaît grâce à ses teintes claires. Son visage, tout blanc, a la forme d’un coeur où se distinguent le bec et de grands yeux noirs.

Elle niche dans les granges, clochers et ruines. Elle élève deux nichées par an mais est très sensible aux hivers rigoureux. Des milliers d’effraies sont tuées chaque année sur les routes.

La « Dame blanche » capture les musaraignes, les mulots et les campagnols, parfois des belettes, des rats ou des chauves-souris.

En collaboration avec