La mare naturelle

Une mare naturelle, c'est quoi ?

C'est une mare qui se rapproche le plus possible des mares que l'on trouve dans nos campagnes et nos forêts. Différente d'un étang à poissons, elle accueille toute une faune qui viendra spontanément comme les grenouilles, les tritons et une foule d’hôtes aux moeurs parfois très surprenants. Elle fonctionne sans produits chimiques, et n'a pas besoin de pompe ni de filtre.

Une mare naturelle, pourquoi ?

Dessin : V. Goossens

Les mares naturelles remplissent de nombreuses fonctions:

  • elles participent au maillage écologique en offrant des refuges et des lieux de reproductions pour la vie sauvage. Des espèces en régression peuvent y trouver refuge: le crapaud accoucheur, la salamandre terrestre...;
  • elles filtrent l'eau avant qu'elle n'arrive dans la nappe souterraine;
  • elles diminuent les risques d’inondation (débordement des cours d'eau);
  • elles sont des lieux de découverte pour les enfants.

Hélas, elles sont menacées par la pollution (engrais, pesticides, etc.) et les invasions d'espèces exotiques (grenouille taureau, myriophille du Brésil, etc.)

Une mare naturelle, comment ?

Quelques règles d'or pour réussir sa mare naturelle:

  • des berges en pente douce
  • des plantes indigènes sur les berges et dans l'eau
  • un ensoleillement adéquat
  • des animaux venus spontanément
  • ...

Pour en savoir plus consultez nos fiches et découvrez nos liens amis en cliquant ici.

Voici la réalisation d'une mare qui a été creusée par un particulier dans son jardin bruxellois en août 2003 (photos B. Volvert).


Etape 1: le jardin avant la création de la mare
Etape 2: choisir le meilleur emplacement
Etape 3: enlever la couche de gazon
Etape 4: creuser les premiers paliers
Etape 5: creuser la zone plus profonde
Etape 6: dépôt de sable pour éliminer les aspérités
Etape 7: mise en place d'un feutre de protection
Etape 8: mise en place de la bâche et remplissage 
Etape 9: finitions des bords et plantations
Etape 10: quelques mois après!
 
 
Depuis 1984, Natagora encourage les propriétaires de jardins à aménager tout ou partie de leur terrain en zone favorable à la faune et à la flore sauvages. Planter une haie d’espèces indigènes, installer un nichoir, faire place à une prairie fleurie…
Depuis 1991, l'opération "Nature au Jardin" bénéficie du soutien du Ministère de l'Environnement et de Bruxelles Environnement - IBGE en Région de Bruxelles-Capitale.


Réalisé grâce au soutien de