Comment rendre son jardin accueillant pour tous les autres insectes?

Inviter les insectes au jardin, c'est se donner une chance d'avoir un jardin sans souci... des auxilliaires pour lutter contre les pucerons, et un coup de pouce dans la pollinisation des fleurs!

Inviter les butineurs

Abeilles, bourdons et guêpes solitaires sont très utiles au jardin où ils butinent les fleurs, participant activement à leur reproduction. Certaines guêpes et abeilles jouent également un rôle dans la régulation des insectes parasites.

Les espèces de guêpes et abeilles vivant de manière solitaire peuvent être attirées au jardin si l'on y place quelques nichoirs. Simples à réaliser, ils vous permettrons sans doute quelques belles observations.

Pour les bourdons, vous pourrez confectionner un nichoir qui attirera peut-être une reine à la recherche d'un nid pour y créer sa colonie.

Attirer les auxilliaires

Les coccinelles mangent les pucerons et les cochenilles. On peut les introduire au jardin, mais le mieux est encore de leur fournir des abris.

Les perces-oreilles mangent les larves et les oeufs d'insectes, les pucerons et les petites araignées rouges. Actifs la nuit, ils recherchent des abris pour la journée.

les syrphes sont de bons pollinisateurs et leurs larves mangent les pucerons. On peut leur construire des abris.

Les chrysopes seront ravis de fréquenter les abris que vous leur aurez confectionné pour l'hiver. Le reste du temps, il mangeront les pucerons et acariens présents dans le jardin.

 

Consultez nos fiches conseils et nos liens amis

Depuis 1984, Natagora encourage les propriétaires de jardins à aménager tout ou partie de leur terrain en zone favorable à la faune et à la flore sauvages. Planter une haie d’espèces indigènes, installer un nichoir, faire place à une prairie fleurie…
Depuis 1991, l'opération "Nature au Jardin" bénéficie du soutien du Ministère de l'Environnement et de Bruxelles Environnement - IBGE en Région de Bruxelles-Capitale.


Réalisé grâce au soutien de