Housta

Photo de la réserve naturelle Housta Signalitique réserve naturelle
1999
2.27
hectares

Housta

Le repère des orchis de mai

Située dans la commune de Braine-le-Château, en Brabant Wallon, la réserve Housta (ou Darquenne) s’étend au milieu d’un vallon bocager et comprend un remarquable ensemble de prairies maigres. Celles-ci n’ont jamais connu ni engrais, ni pesticide. Plutôt exceptionnel pour cette région d’agriculture intensive, dont les vastes champs noyés sous les fertilisants ne proposent souvent plus que de tristes monocultures.

Une gestion traditionnelle

Les prairies sont gérées selon un mode traditionnel : fauche tardive et pâturage extensif. On y retrouve une flore riche et variée comportant des espèces particulièrement sensibles, comme le rhinanthe à petites fleurs et bien sûr l’orchis de mai, espèce phare de la réserve. Cette belle fleur peu fréquente s’est imposée sur le site et y constitue sa plus belle population régionale. Des balades sont d’ailleurs généralement organisées au mois de mai, en période de floraison.

Petit coin de richesses

La faune n’est pas en reste et les chevreuils se délectent des fleurs de valériane, les bruants chantent dans les saules têtards et les batraciens pondent dans les petites mares. Dans ce petit havre qui a survécu au rouleau compresseur de l’agriculture, la prairie sent bon la vie.