Observations à Tihange

La première observation à Tihange est tout à fait fortuite. Le 9 mai 2012, en cherchant à contacter à nouveau le Grand Collier argenté (un papillon de jour rare découvert sur le site l'an dernier), un naturaliste de la Régionale Natagora Condroz Mosan repère une petite abeille qui butine des bugles (Ajuga reptans). L'abeille lui parut particulière par sa coloration fort noire avec des lignes blanches sur l'abdomen et des zones blanches sur les pattes. Par chance, l'abeille se laissa approcher ce qui permit de réaliser quelques bonnes photos. Ces photos et des recherches sur Internet ont permis de penser qu'il s'agissait peut-être de Melecta luctuosa.

Melecta luctuosa à Tihange (cliquer pour la version large)

Melecta luctuosa le 9 mai 2012 à Tihange - Natagora Condroz Mosan
Melecta luctuosa le 9 mai 2012 à Tihange - Natagora Condroz Mosan
Melecta luctuosa le 17 mai 2012 à Tihange - Natagora Condroz Mosan
Melecta luctuosa le17 mai 2012 à Tihange - Natagora Condroz Mosan

L'observation fut renseignée sur le portail des observations naturalistes observations.be, en précisant le doute qui subsistait étant donné qu'aucune observations n'était à ce jour renseignée sur le portail (en ligne depuis 2008). L'observation fut validée. Pour être tout à fait certain, une confirmation a été demandée au Professeur Rasmont (Laboratoire de Zoologie, Université de Mons) qui attesta l'identification.

Par la suite Melecta luctuosa a encore été observée 3 fois et son hôte Antrophora retusa (l'abeille dont elle dépend, voir plus bas) a également été observée sur le site à deux reprises.

TOUTES les observations des ces deux espèces ont été réalisées à moins de 5 mètres de la chaussée du tronçon existant, qui rappelons-le n'est pas encore en service. Des recherches, jusqu'à une distance de 500 m du tronçon, sont jusqu'ici restées infructueuses.

Qui est Melecta luctuosa ?

Melecta luctuosa est une abeille coucou.

C’est donc une espèce parasite d’une autre abeille. Son hôte se nomme Anthophora retusa et se trouvait auparavant dans toute la Belgique. 

Depuis les années 70,  Anthophora retusa a quasi-disparu pour ne plus se trouver que dans la région de Liège.  Elle a été également observée sur le site de la future liaison routière. Le fait que Melecta luctuosa s’y trouve aussi prouve que sa population est suffisamment prospère pour héberger une population viable de cleptoparasites (Prof. Pierre Rasmont, Université de Mons, Laboratoire de Zoologie in litt).

Un cleptoparasite est un animal qui se nourrit aux dépens de la production ou de proies capturées par une autre espèce. Ce parasitisme se rencontre chez certains insectes : plusieurs espèces d'abeilles, chez des coléoptères, chez des oiseaux tels les Labbes et évidemment les Coucous qui pondent leurs œufs dans le nid d’autres espèces d’oiseaux afin qu’ils soient élevés par l’espèce parasitée).

Cette forme de parasitisme est répandue chez les hyménoptères. Presque toutes les abeilles solitaires ont un (ou plusieurs) cleptoparasite qui vit à leur dépend en pondant leur œuf là ou l’abeille a pondu les siens. Le parasite profite ainsi de la réserve de pollen accumulée par son hôte et ses larves s’en nourrissent au détriment de l’hôte. Cela fait partie des équilibres écologiques depuis la nuit des temps. Ce type d’association hôte-parasite participe évidemment à la régulation des populations.

Melecta luctuosa a presque totalement disparu d’Europe occidentale.

La dernière observation britannique remonte à 1912 et elle est donc considérée comme éteinte en Grande-Bretagne. Aux Pays-Bas elle est en danger critique d'extinction. On ne recense qu’une seule observation récente, en 2000 non loin de la Belgique (Sint-Pietersberg). Avant, il faut remonter jusqu’en 1966 pour retrouver sa trace. Quelques observations datant des années 90 existent au Grand Duché. En Allemagne, elle est considérée comme menacée. Il faut descendre dans le sud-est de la France pour la rencontrer un peu plus couramment.

En Belgique, la dernière observation de l'espèce en date de 1971 (Mussy-la-Ville). (Banque de données Faunique de Gembloux-Mons)

Sources complémentaires :  
http://www.soortenbank.nl/soorten.php?soortengroep=insecten&id=890

http://www.bwars.com/index.php?q=taxonomy/term/130/all

http://www.wildebijen.nl/witte_rouwbij.html

http://www.nederlandsesoorten.nl/nsr/concept/000464756296/presenceAndDistribution

http://data.gbif.org/

http://www.gwannon.com/species/Melecta-luctuosa

Lieftinck, M. A. (1980) : Prodrome to a monograph of the Palaearctic species of the genus Melecta Latreille 1802 (Hymenoptera, Anthophoridae). Tijdschrift voor Entomologie 123 : 129-349.

S. Iserbyt, D. Michez, M. Terzo & P. Rasmont (2005) : Espèces déterminantes d’Apoïdea du Languedoc-Roussillon.

Paul Westrich, Ulrich Frommer, Klaus Mandery, Helmut Riemann, Haike Ruhnke, Christoph Saure & Johannes Voith (2007) : Rote Liste der Bienen Deutschlands (Hymenoptera, Apidae).

Rasmont et al. (2002) : Atlas Hymenoptera http://www.atlashymenoptera.net/photo.asp?id=147

Leclercq J, Gaspar C., Marchal J.-L., Verstraeten & Wonville C. 1980. Analyse des 1600 premières cartes de l'Atlas provisoire des Insectes de Belgique et première liste rouge d'insectes menacés dans la faune belge. Notes fauniques de Gembloux 4: 1-104.
Disponible en PDF : http://www.atlashymenoptera.net/biblio/Leclercq_et_al_1980_Liste_rouge_full.pdf

Natagora Condroz Mosan

BNVS - Ostbelgien BNVS - Ostbelgien Natagora - Ardenne orientale Natagora - Ardenne centrale Natagora - Brabant wallon Natagora - Bruxelles Natagora - Centre-Ouest Hainaut Natagora - Entre Sambre et terrils Natagora - Entre-Meuse-et-Lesse Natagora - Entre-Sambre-et-Meuse Natagora - Famenne Natagora - Haute Sambre Natagora - Hesbaye médiane Natagora - Hesbaye Ouest Natagora - Lesse et Houille Natagora - Liège et Basse-Meuse Natagora - Lorraine Natagora - Ourthe-Amblève Natagora - Pays de Herve Natagora - Semois ardennaise Natagora - Marquisat de Franchimont Natagora - Haute Senne Natagora - Vesdre et Ourthe Natagora - Condroz Mosan Natagora - Coeur de Wallonie Natagora - Dendre-Collines
Natagora Lorraine BNVS - Ostbelgien Natagora Ardenne orientale Natagora Lesse et Houille Natagora Hesbaye mediane Natagora Hesbaye Ouest Natagora Entre Sambre et terrils Natagora Brabant wallon Natagora Bruxelles Natagora Seneffe - Braine-le-Compte Centre-Ouest Hainaut Natagora Haute Sambre Natagora Entre-Sambre-et-Meuse Natagora Vesdre & Ourthe BNVS - Ostbelgien Natagora Pays de Herve Natagora Marquisat de Franchimont Natagora Entre-Meuse-et-Lesse Natagora Famenne Natagora Ardenne centrale Natagora Semois ardennaise
Communes de la régionale :

Amay, Anthisnes, Clavier, Engis, Havelange, Huy, Marchin, Modave, Nandrin, Neupre, Ouffet, Tinlot, Saint-Georges-Sur-Meuse

Natagora, association de protection de la nature, se mobilise pour prserver la biodiversit des habitats naturels en Wallonie et Bruxelles. Pour cela, nous avons besoin de votre soutien !