Ensemble, redonnons des couleurs à la campagne !

Concrètement, où auront lieu ces achats ?

Nous avons identifié entre Chimay et Rochefort une grande zone de prairies bocagères, abritant encore des espèces remarquables (triton crêté, pies-grièches écorcheurs, rhinolophes, agrion de Mercure...), mais à protéger de toute urgence !

Nous avons l’opportunité d’acheter 100 hectares afin de les protéger durablement en leur donnant le statut de réserve naturelle…

Qu’allons-nous faire ?

Dans ces prairies de Fagne-Famenne, comme ailleurs, deux phénomènes principaux nuisent à la biodiversité :

  • L’enrichissement des sols (en azote et phosphore), provoquant la disparition de la multitude d’espèces des prairies maigres (fleurs, papillons, abeilles sauvages…) au profit d’une poignée d’espèces banales ;
  • Et la disparition des éléments ponctuels ou linéaires du bocage (haies, buissons, arbres haute tige, mares…), indispensables à toute une série d’espèces (oiseaux chanteurs, chouettes, amphibiens, chauves-souris…)

Notre action consistera donc essentiellement, d’une part, à recréer mares, haies, vergers et, d’autre part, à lutter contre l’enrichissement du sol par exportation du produit de fauche, puis par semis de graines de plantes sauvages issues de milieux équivalents encore en bon état de conservation.

Une fois les sites restaurés, ils sont confiés à des agriculteurs locaux qui appliquent les plans de gestion permettant d’en pérenniser toutes les richesses naturelles.

Une bonne raison de soutenir le projet

La qualité de notre projet et l’urgence de protection des milieux concernés ont convaincu l’Europe de le soutenir. Le projet inclut l’action de restauration de 50 hectares supplémentaires aux 100 hectares à mettre en réserve.

L’ensemble du projet sera donc financé pour moitié par le fonds européen LIFE… à condition que nous puissions rassembler l’autre moitié. C’est dire si on compte sur vous !

Comment allons-nous rassembler l’argent nécessaire ?

La réussite de ce projet, et la participation financière de l’Europe, est conditionnée au fait que nous trouvions les moyens nécessaires pour acheter les 100 hectares prévus.

En clair : c’est votre participation qui décidera de la réalisation de ce projet et décidera si nous pouvons lancer d’autres projets pour redonner des couleurs à la campagne !

Natagora, association de protection de la nature, se mobilise pour prserver la biodiversit des habitats naturels en Wallonie et Bruxelles. Pour cela, nous avons besoin de votre soutien !

Newsletter de Natagora

Vous souhaitez recevoir notre newsletter ?

Se désinscrire de notre newsletter